Ils nous ont déposé dans des bulles virtuelles, des nids douillets, pour nous contrôler à souhait

Pyrénées - Plan ours à échéance : silence du ministère - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/01/2010 à 01h46 par Lo.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Pyrénées - Plan ours à échéance : silence du ministère

Info sélectionnée par Lo

Pyrénées: L'ours au point mort

par Jean-Denis Renard

Le plan ours 2006-2009 a pris fin le 31 décembre. Dans les vallées, on attend que le ministère fasse part de ses intentions pour l'avenir. Nouveaux lâchers ou statu quo ?

Un grand silence enveloppe le secrétariat d'État à l'Écologie. Alors que l'Année internationale de la biodiversité vient de démarrer, Chantal Jouanno est aux abonnés absents sur le dossier épineux de l'ours des Pyrénées. « J'imagine qu'elle n'est pas pressée de se prononcer avant les élections régionales » avance Philippe Lacube, figure de proue de l'Aspap (Association de sauvegarde du patrimoine Ariège-Pyrénées), une association farouchement anti-ours.

Pourquoi Paris devrait-il s'exprimer ? Parce que, depuis le 1er janvier, il n'y a plus de programme de gestion de l'ours pyrénéen. Le plan de restauration 2006-2009 de l'ours a vécu, comme son nom l'indique, et rien ne l'a remplacé. Pas d'annonce, pas de calendrier sur le devenir de l'espèce dont les effectifs, une vingtaine d'individus sur le massif, le condamnent à l'extinction.

Dans les rangs des partisans du renforcement de la population ursine, l'agacement est patent. Et la suspicion affleure. Le ministère jouerait la montre. « On s'est pliés à l'ensemble du processus, on a participé au groupe national ours, on s'est rendus à des dizaines de réunions, tout ça pour rien ? Rien qu'en 2009, on a comptabilisé 72 heures de réunions sur l'ours ! On n'a jamais autant concerté sur un dossier en France ! » ironise Jérôme Ouilhon, animateur au Fiep (Fond d'intervention écopastoral) à Pau.

À Arbas, aux confins de la Haute-Garonne et de l'Ariège, d'autres pro-ours se montrent aussi critiques. « Les faits sont là : la France démarre l'année sans renouveler le plan de sauvegarde d'une des deux seules espèces de mammifères en danger critique d'extinction sur son territoire ! » (NDLR : l'autre est une chauve-souris) se désole Alain Reynes, le directeur d'Adet-Pays de l'ours, l'association en première ligne lors des derniers lâchers de plantigrades, en 2006.

Menace de troubles

Il est fort probable que le souvenir des événements de cette année-là ait suffisamment percolé dans les services ministériels pour expliquer l'attentisme actuel.

Sur décision de Nelly Olin, alors ministre de l'Écologie, cinq ours slovènes avaient été lâchés dans les Pyrénées centrales : Palouma, Franska, Hvala, Balou et Sarousse, soit quatre femelles et un mâle. La contestation des anti-ours avait pris un tour passablement violent, le village d'Arbas étant la cible d'importantes dégradations le 1er avril et le 13 mai. Les anti-ours n'avaient pas hésité à hérisser les routes de barrages pour s'opposer aux réintroductions. La partie de cache-cache entre gendarmes et manifestants avait duré tout l'été.

À la lumière de ce passé, on comprend que Chantal Jouanno hésite à mettre ses pas dans les traces de Nelly Olin. Pour Alain Reynes, elle n'a pourtant guère le choix. « La France est tenue de remplir ses obligations au regard de la directive européenne Habitats de 1992. L'Europe a déjà demandé des explications au gouvernement français. La machine est en route »précise-t-il.

Le Fiep, quant à lui, s'est d'ores et déjà associé à une plainte déposée auprès des instances européennes. « C'est malheureux d'en arriver là. Mais on est d'autant plus fondé à le faire qu'il n'y a pas eu de renforcement de la population dans le Béarn en 2006. On n'y compte plus aucune femelle » poursuit Jérôme Ouilhon.

Les anti s'en contentent

Le son de cloche n'est évidemment pas le même chez les opposants. À l'Aspap, on se contente du statu quo. « Qu'il dure aussi longtemps que possible ! » lance Philippe Lacube, qui compte sur l'épuisement gouvernemental. « On ne va pas crier victoire, mais on a su se mobiliser cet automne. C'est un combat de longue haleine, nous ne lâcherons pas. Réintroduire un ours dans le massif, enlever une école ou fermer un bureau de poste, c'est la même logique d'agression » avertit-il.

Le seul point commun aux deux camps consiste en définitive à prédire d'autres modalités, plus discrètes qu'en 2006, si de nouveaux lâchers de plantigrades devaient être organisés. « Il faut allier la transparence et la discrétion et annoncer les lâchers a posteriori », envisage Alain Reynes. « On n'est pas à l'abri de lâchers en catimini, mais il faudra bien que le ministère statue au préalable. On le saura », se prépare Philippe Lacube. Le calme est précaire dans les vallées...

Source: Sud-Ouest

 

 

 

 

 

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

Avant de propager des sottises, le Grand philosophe Grec Socrate conseille le test des 3 passoires ! - Le Vrai d'UFO's ;o) - EndinGues à donfff !!! (02:00)

 

 

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

 

Manipulation de l'opinion : Quelle vérité fondamentale est dissimulée par la "théorie" du complot ? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Le grand remplacement est une théorie du complot, xénophobe et raciste, instillée en France en 2010 - Le Vrai d'UFO's ;o)

 

 

La composition exacte des CHEMTRAILS enfin dévoilée. Quels vrais danGers pour la santé des citoyens? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Aux antennes E.L.F. hautes fréquences du réseau HAARP en Alaska, s'en joignent 144 autres en Russie! - Le Vrai d'UFO's ;o)

Philosophie, architecture cosmique et bâtisseurs : Les neuf piliers de l'Evidence - Le Vrai d'UFO's ;o)

 

Les 3 Amis fondateurs de l'Association (en 1999)

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

 

 

      

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Lo
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.