Affamée pour cause de Covid-19, une foule de petits singes se bat aux abords des temples thaïlandais

Provocation de Trump pour le 70ème anniversaire. L'ambassade américaine à Jérusalem inaugurée lundi - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/05/2018 à 11h35 par colibrix.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Provocation de Trump pour le 70ème anniversaire. L'ambassade américaine à Jérusalem inaugurée lundi

 

.Aider les lanceurs d'alerte

Contact - Echange - Lien social : sos-planete(at)terresacree.org

 

         

 

 

 

C'est ce lundi 14 mai que sera inaugurée la nouvelle ambassade américaine en Israël, à Jérusalem. Son déménagement, annoncé en décembre dernier par Donald Trump est un acte symbolique extrêmement puissant puisqu'il consacre la ville comme capitale de l'État hébreu, dont le statut est au coeur du conflit israélo-palestinien depuis des décennies.

 

 

Le 6 décembre dernier, Donald Trump a reconnu officiellement Jérusalem comme la capitale de l'État d'Israël, une décision forte prise unilatéralement par le président américain. Une annonce, condamnée par une grande partie de la communauté internationale, et qui avait déjà engendré de fortes tensions dans la région. Le statut de la ville sainte constitue, en effet, l'un des principaux points de tension entre Israéliens et Palestiniens, et ce particulièrement depuis que les premiers occupent la partie Est de la ville, occupée depuis la « guerre des six jours », en 1967. Vingt ans auparavant, au moment du partage de la Palestine, l'ONU avait donné à Jérusalem un statut à part, sous contrôle international, afin de permettre le respect des différents cultes.

 

 

 

Et qui dit nouvelle capitale, dit nécessité de déménager l'ambassade américaine –représentation diplomatique qui se trouvait jusqu'à présent à Tel Aviv. Ce sera donc chose faite ce lundi. Une date qui n'a absolument pas été choisie au hasard, puisqu'il s'agit du 70e anniversaire la proclamation de l'indépendance d'Israël par David Ben Gourion, un certain 14 mai 1948.

 

(...)

 

 


Pour lire la suite,
cliquer ICI

 

Une actualité de revolutionpermanente.fr, relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Notre Association défend la Vie, sous toutes ses espèces et bien évidemment l'Homme avant tout ! Elle est politique, dans le sens du mot grec "politeia" et non du mot grec "politikos". En réalité, mis à part les ermites, nous sommes tous des Z'ommes politiques ;o)

A ce titre, garde-fou de la rédaction :

Nous rappelons que l'Histoire est ponctuée d'idéologies totalitaires et de crimes contre l'Humanité : ceux commis contre les peuples noirs (esclavage), l'ethnocide des Indiens d'Amérique, le génocide du peuple juif qui a conduit à la Shoah, dont la particularité était l'industrialisation de la mort, etc, etc. Dans le contexte actuel, gardons toujours à l'esprit que les victimes d'hier peuvent devenir les bourreaux du présent, en toute impunité, ceci au nom d'un intérêt géo-politico-financier...

 

 

A 70 ANS, ISRAËL FACE AU DÉFI DE SON IDENTITÉ

A Jérusalem, les 1ers panneaux indiquant l'ambassade américaine sont montés

Les 70 ans de l'entité coloniale sioniste : une victoire à la Pyrrhus

 

 

Statut de Jérusalem : un conflit permanent entre Israéliens et Palestiniens

Gaza : des cerfs-volants contre des fusils

 

 

Ahmed Al-Naouq – Alors que les médias israéliens dénoncent l'utilisation de cerfs-volants pour soit-disant envoyer des cocktails Molotov au-delà de la clôture de la bande de Gaza, leur utilisation la plus courante par les Palestiniens est pacifique.

Les cerfs-volants sont apparus tout au long des six semaines de protestation le long de la clôture israélienne de séparation, débutées le 30 mars. L'écrivain palestinien Ramzy Baroud, qui a grandi dans l'un des camps de réfugiés de Gaza, avait jadis écrit : « Les peuples qui vivent sous l'oppression saisissent toutes les occasions d'exprimer leur défi, même à travers des moyens symboliques ». Les cerfs-volants ont longtemps été l'un de ces symboles parce que, contrairement aux Palestiniens de Gaza, ils peuvent voler librement au-dessus des frontières qui sont bloquées. Source

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux

      


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
   

 

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

 

 

     

 

 

Auteur : revolutionpermanente.fr

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter colibrix
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.