Protéger les phoques d'Ecosse du massacre ! - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/10/2009 à 22h47 par Phil.


PROTÉGER LES PHOQUES D'ECOSSE DU MASSACRE !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Protéger les phoques d'Ecosse du massacre !

Information recueillie par Phil'.

C'est tout de même un comble...

Certains pêcheurs et pisciculteurs tuent les phoques parce qu'ils consomment du poisson. Un phoque nageant proche d'un élevage de poissons, dans une rivière à saumons ou près de filets côtiers... est considéré comme un concurrent. La loi actuelle ne les protège pas, la Loi de Conservation des Phoques de 1970 permet leur abattage toute l'année, même durant les saisons de reproduction, ce qui peut entrainer la mortalité des petits dépendants.

L'Ecosse est le coeur d'importantes populations de phoques gris et communs (ou phoques "harbour") - environ 90 % de la population britannique de phoques gris et 85 % des phoques communs vivent dans les eaux écossaises. Toutefois, les populations de phoques communs ont diminué de façon spectaculaire - de l'ordre de 40 %- dans certaines parties de l'Ecosse au cours des cinq dernières années. Bien qu'un certain nombre de facteurs différents soient considérés comme responsables de cette diminution, l'abattage inutile des phoques est clairement une question primordiale.

Les deux espèces de phoques gris et commun sont considérées comme des espèces prioritaires de conservation au Royaume-Uni et en Europe - mais en Ecosse, il n'y a aucune obligation légale de tenir un registre du nombre de phoques tués. Il a été estimé toutefois que des milliers de phoques sont abattus par les pêcheurs et les employés d'élevage de poisson, ou des entrepreneurs autour des côtes d'Ecosse, chaque année.

Est-ce-que la tuerie peut être stoppée ?

Oui. L'an dernier, le gouvernement écossais a lancé une consultation publique au sujet d'un nouveau projet de loi maritime pour l'Écosse et a proposé une réforme de l'obsolète et inapplicable Loi de Protection des Phoques.
La consultation s'est achevée le 6 Octobre 2008 et les réponses de cette consultation montrent que 98% des personnes consultées sont favorables à une interdiction pure et simple de ces tueries.

Le principe de base de la Loi révisée doit être l'interdiction du massacre des phoques. Une telle initiative est déjà soutenue par la grande majorité des Ecossais.

Signez la pétition !