Protection des animaux : bientôt une réalité en chine - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/07/2009 à 01h23 par Phil.


PROTECTION DES ANIMAUX : BIENTÔT UNE RÉALITÉ EN CHINE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Protection des animaux : bientôt une réalité en chine

Protection des animaux : bientôt une réalité en chine

La Chine s'éveillerait-elle à la cause animale ?

Il semble que oui. Un texte de loi portant sur la protection des animaux est actuellement en préparation. Il devrait être voté l'automne prochain... Enfin !

Il était plus que temps. Le gouvernement chinois s'est enfin décidé à doter son pays d'une loi de protection des animaux.

Actuellement en préparation, celle-ci devrait être promulguée en septembre prochain. Bien que parmi les plus grandes puissances mondiales, la Chine est l'une des rares nations à ne disposer d'aucune législation pour la protection des animaux.

Les seules dispositions prises en la matière concerne les animaux sauvages menacés d'extinction.

Demande entendue

Cette loi, One Voice l'appelait de ses voeux. Lors des derniers Jeux Olympiques à Pékin, l'association a mené une campagne pour demander une loi de protection animale générale, traitant de l'ensemble des thèmes d'exploitation animale et protégeant ainsi tous les animaux, qu'ils soient familiers ou sauvages.

Aujourd'hui, cette demande semble avoir été entendue.

Mettre fin à des pratiques d'un autre tempsOne Voice
A l'instar de nombreuses organisations internationales, One Voice s'est émue plus d'une fois de la barbarie dont font l'objet, notamment, les chiens, les chats ou les animaux enfermés dans les zoos ou les fermes d'élevage en Chine.

Récemment encore, l'association a mené des enquêtes sur place et tourné plusieurs vidéos qui en témoignent. Seule une loi peut véritablement mettre fin à des pratiques et coutumes d'un autre temps.

One Voice renouvelle d'ailleurs cette demande dans les pétitions que l'association a adressé le 24 juillet au gouvernement chinois et au président Sarkozy pour appeler à la fin de la cruauté animale en Chine.

Former des militants

Pour accompagner cet éveil à la cause des animaux, One Voice s'est associée à l'ONG ACTAsia qui forme sur place les militants des groupes de protection animale. Initiée l'année dernière, la formation est cofinancée par One Voice.

Une nouvelle session est prévue en août prochain. Il y sera question d'organisation, de moyens d'action, de la communication avec la presse, de sensibilisation du public, etc.

Le but est de permettre aux ONG chinoises de défense des animaux, encore balbutiantes, de disposer des moyens pour peser sur les décisions prises en la matière.

L'accent sera bien entendu mis sur le futur texte de loi.

Une session d'autant plus importante qu'une vingtaine de membres des autorités chinoises a été invitée dont dix d'entre eux participent à l'élaboration du texte.

Signer la pétition

One Voice - 28/07/2009