Préparons-nous à la révolution des objets - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/03/2014 à 01h01 par Exo007.


PRÉPARONS-NOUS À LA RÉVOLUTION DES OBJETS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Préparons-nous à la révolution des objets

 

Préparons-nous, pour les 5 ans à venir, à une véritable révolution dans tous les objets que nous porterons sur nous.

Le marché mondial des ordinateurs poursuit son déclin inexorable avec une baisse des ventes de 14 % au cours du premier trimestre de cette année, du jamais vu depuis 20 ans !

Quant aux ventes de tablettes, elles ne cessent de progresser et devraient atteindre 191 millions d'unités cette année et 236 millions d'unités en 2014, dépassant alors pour la première fois les ventes d'ordinateurs portables (210 millions d'unités prévues).

À l'horizon 2017, les ventes de tablettes pourraient atteindre les 470 millions d'unités, alors que celles des ordinateurs (tous types confondus) devraient stagner autour de 270 millions d'appareils.

Mais c'est incontestablement la progression du marché mondial des Smartphones qui est la plus impressionnante : de 225 millions d'appareils en 2013, les ventes devraient exploser pour atteindre 1,5 milliard d'unités en 2017.

S'agissant du développement des réseaux à haut et très haut débit, une étude réalisée par la firme Ericsson prévoit que 85 % de la population mondiale sera couverte par la 3G et 50 % par la 4G à l'horizon 2017. Cette même étude souligne que, globalement, 3,6 milliards d'êtres humains auront accès au Web en 2017.

 

 

Une autre étude, publiée par l'Idate en juin dernier, prévoit, pour sa part, à l'horizon 2017, un milliard d'abonnés au niveau mondial au réseau 4G, contre moins de 100 millions actuellement.

(...)

En fait, le public des 13-25 ans n'a jamais consommé autant d'images et de vidéos, qu'il s'agisse de clips musicaux, de séries ou de films. Mais à présent, ce jeune public a pris l'habitude de se concocter lui-même son programme « à la carte » et veut pouvoir regarder à tout moment ses vidéos préférées en utilisant l'Internet.

C'est ce qui explique le succès phénoménal de sites comme YouTube ou Dailymotion qui sont d'ailleurs maintenant disponibles sur un nombre croissant de téléviseurs que l'on peut connecter au Web via les nouvelles « box » proposées par les différents fournisseurs d'accès à l'Internet.

Cette nouvelle génération ne veut plus consommer la télévision de façon passive, séquentielle et ritualisée, comme le faisaient ses parents. Elle regarde des vidéos en permanence, en jonglant avec les différents appareils numériques qu'elle possède et toujours de manière « désynchronisée » et conviviale, c'est-à-dire en faisant autre chose en même temps et en partageant, via les réseaux sociaux, ses avis sur les programmes consommés.

(...)

Mais un autre type d'appareil numérique devrait également connaître un succès fulgurant : la « montre intelligente », dont les premiers modèles viennent d'être présentés il y a quelques jours.

Même si pour l'instant ces montres communicantes doivent être utilisées en association et en synergie avec un Smartphone ou une tablette (comme c'est le cas pour la montre intelligente que vient de dévoiler Samsung), pour déployer toutes leurs potentialités, les géants de l'électronique et du numérique planchent déjà sur la deuxième génération qui sera beaucoup plus autonome et va généraliser pour le grand public l'accès à la télémédecine et à la santé mobile.

 

 

En effet, au-delà de la communication interpersonnelle, de l'information, des jeux et des loisirs en ligne (avec l'intégration complète de la télévision sur le Net), c'est bien dans ce champ stratégique d'application, porteur d'immenses potentialités économiques et répondant à des besoins sociaux non moins considérables, que vont s'engouffrer ces nouveaux terminaux portatifs.

Présentant l'avantage décisif de pouvoir être conservées en permanence en contact avec le corps, ces montres d'un nouveau genre - et les Smartphones qui y seront associés - vont devenir en quelques années des auxiliaires médicaux aussi précieux qu'indispensables.

Ils pourront non seulement surveiller et transmettre en permanence les principaux paramètres biologiques (rythme cardiaque, tension artérielle, acidité de la peau, etc.) mais également nous rappeler de manière infaillible nos prescriptions médicamenteuses, nous prodiguer des conseils en matière de nutrition et de santé ou encore détecter les chutes et pertes de conscience et déclencher à bon escient les alertes appropriées aux situations et pathologies détectées.

(...)

On imagine sans peine la révolution que va provoquer la généralisation rapide de ce type de mobiles et de terminaux, conçus pour être à la fois de véritables laboratoires portables et des assistants médicaux polyvalents !

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de RENÉ TRÉGOUËT, publié par up-magazine.info et relayé par SOS-planete

 

La science signifie un effort constant et un développement continuel vers un but que l'intuition poétique peut appréhender, mais que l'intellect ne peut jamais complètement saisir. Max Planck

 

Pour la Nasa, la fin de notre civilisation aura lieu dans quelques décennies

Nouveau puissant moteur de recherche sur tout le site (BDD 1999-2014) : ENQUÊTER, RECHERCHER

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : RENÉ TRÉGOUËT

Source : www.up-magazine.info