Premières mesures du gouvernement péruvien en faveur des Indiens isolés - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/10/2009 à 20h31 par Tanka.


PREMIÈRES MESURES DU GOUVERNEMENT PÉRUVIEN EN FAVEUR DES INDIENS ISOLÉS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Premières mesures du gouvernement péruvien en faveur des Indiens isolés

Information recueillie par Tanka.

Le département des affaires indigènes du gouvernement péruvien, INDEPA, a annoncé qu'il effectuerait le survol d'un réserve d'Indiens non contactés au coeur de l'Amazonie.

Cette annonce officielle a été faite après la publication des photos d'un campement illégal de bûcherons dans la réserve prises par l'organisation nord-américaine Round River Conservation Studies et diffusées dans le monde entier par Survival.

Peu après la publication des photos, l'INDEPA avait déclaré qu'il prendrait des mesures immédiates dont on ne connaissait pas la teneur jusqu'à ce récent communiqué.

‘Si nous trouvons des preuves que des bûcherons ou autres mènent des activités illégales, nous prendront les mesures appropriées pour y mettre un terme' a déclaré le président d'INDEPA, Mayta Capac Alatrista.

Le campement de bûcherons a été découvert dans la réserve Murunahua, habitée par au moins un groupe d'Indiens non contactés supposés être des Murunahua ou des Chitonahua. La réserve a été créée en 1997, mais elle a été régulièrement envahie par des bûcherons à la recherche d'essences précieuses, telles que mahogany et cèdre.

Quelques Murunahua ont déjà été contactés – une expérience catastrophique qui, selon les estimations, a fait disparaître la moitié d'entre eux.

Survival a exhorté la compagnie pétrolière d'Etat brésilienne, Petrobras, titulaire d'une licence de prospection dans la réserve, à ne pas travailler dans cette région.