Pour les négationnistes du réchauffement dû à NOS activités et uniquement à elles - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/09/2009 à 00h46 par Michel Walter.


POUR LES NÉGATIONNISTES DU RÉCHAUFFEMENT DÛ À NOS ACTIVITÉS ET UNIQUEMENT À ELLES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Pour les négationnistes du réchauffement dû à NOS activités et uniquement à elles

Information recueillie par Michel pour ceux qui croient encore que le réchauffement climatique c'est pas de notre faute, mais celle de notre Soleil.

Notre naine jaune n'y est pour rien. POINT. La communauté internationale est unanime. Ce sujet ne fait pas débat.

C'est comme pour le programme Apollo. Il a bel et bien eu lieu. N'en déplaise à ceux qui font courir le bruit qu'Armstrong a déclaré n'être jamais allé sur la Lune.

L'activité solaire est au plus bas depuis un siècle

Selon la NASA, en 2008 aucune tache solaire n'a été observée pendant 266 jours, un record inégalé depuis 50 ans. Il faut remonter à l'année 1913, avec 311 jours sans une tache solaire, pour trouver un minimum solaire si bas.

L'activité du Soleil varie en fonction de cycles qui durent en moyenne 11 ans, marqués par des phases d'activités intenses (maximums) et d'autres très calmes (minimums). L'une des manifestations de cette activité sont les taches sombres qui sont liées aux champs magnétiques solaires : plus il y a de taches visibles à la surface de l'étoile, plus son activité, et donc son rayonnement sont importants. Le rayonnement solaire participe également aux fluctuations de la température moyenne de la Terre comme en témoigne le petit âge glaciaire entre 1645 à 1715 qui s'est caractérisé par une quasi absence de taches solaires.

Actuellement, le Soleil se trouve dans une phase calme de son cycle. Cependant, cette phase marquée par l'absence de taches solaires est particulièrement remarquable.

Conséquences : le rayonnement solaire a diminué de 0,02% dans la lumière visible, de 6% dans certaines longueurs d'ondes. Avec 78 jours sans taches sur 90 écoulés, l'année 2009 s'annonce elle aussi en service minimum.

Rappelons que l'année 2008 est sans doute la dixième année la plus chaude depuis 1850, date à laquelle ont débuté les relevés instrumentaux, d'après les données compilées par l'Organisation météorologique mondiale (OMM). Preuve, si il en fallait encore, que le réchauffement climatique reste très fortement lié aux activités polluantes de nos sociétés...