Poules pondeuses - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/12/2009 à 15h01 par Jacques.


POULES PONDEUSES

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Poules pondeuses

Information sélectionnée par Jacques

En France, 80% des poules élevées pour leurs oeufs sont élevées en cages.

Ces oiseaux sont enfermés dans de petites cages grillagées, alignées en batteries sur plusieurs niveaux - jusqu'à 8 étages - dans des hangars aveugles pouvant contenir simultanément jusqu'à 70 000 oiseaux.

D'autres systèmes d'élevage, comme l'élevage en plein air, représentent un alternative viable à l'élevage en batterie.

A l'origine...

Les souches de poules utilisées aujourd'hui en élevage ont été obtenues par domestication d'une poule de la jungle d'Asie du Sud-Est : la poule Bankiva. Comme le paon ou le faisan, son habitat naturel est une zone boisée lui offrant des abris et des possibilités de se percher.

Les poules disposent d'un repertoire de plus de 30 sons pour communiquer. Les poussins communiquent entre eux et avec leur mère par des pépiements, qui commencent même à l'intérieur de l'oeuf !

Les poules nouent des relations sociales complexes avec leurs congénères, et peuvent reconnaître jusqu'à 80 individus, y compris des humains.

En élevage intensif

Il y a presque autant de poules pondeuses dans le monde que d'être humains sur la planète. En effet, 5 milliards de poules produisent chaque année environ 1000 milliards d'oeufs.

Chaque poule pondeuse pond jusqu'à 300 oeufs par an. Ainsi, les « races » modernes de poules produisent 2 fois plus d'oeufs qu'il y a 50 ans.

A l'âge de 18 semaines (premières pontes), les femelles destinées à l'élevage industriel sont enfermées dans de petites cages, alignées en batteries sur plusieurs niveaux - jusqu'à 8 étages - dans des hangars aveugles pouvant contenir simultanément plusieurs dizaines de milliers d'oiseaux. Environ 47 millions de poules pondeuses sont élevées chaque année en France. 80% d'entre elles vivent ainsi dans des élevages industriels.

Les cages de batterie sont si petites que les poules ne peuvent ni ouvrir leurs ailes, et à peine marcher ou se retourner. Chacune d'entre elles passe son existence sur une surface de 550 cm2 environ, ce qui représente moins d'une feuille de papier A4.

Le manque d'exercice physique s'ajoute à la forte productivité en oeufs, et provoque un affaiblissement des os qui conduit beaucoup de poules à souffrir de fractures. Les poules endurent en outre des privations comportementales, car elles ne peuvent se livrer à leurs activités innées : établir un nid, prendre des bains de poussière, se percher... Dans ces conditions, elles exagèrent compulsivement les mouvements de la tête et de sur-place.

Par ailleurs, le sol des cages accuse une inclinaison afin que les oeufs roulent à l'extérieur dès la ponte pour être collectés, ce qui frustre les oiseaux dans leur désir inné de couver.

Les poules sont soumises à un programme d'éclairement précis, destiné à stimuler la ponte artificiellement.

Un environnement déficient et une forte promiscuité peuvent engendrer des comportements de picage des plumes et de cannibalisme. Outre la ponte, la seule activité possible est une violence plus ou moins exacerbée entre les quatre ou cinq poules d'une même cage.

Le degré d'inconfort est encore accentué par le fait qu'elles ne peuvent se percher, et que leurs pattes sont en contact permanent avec un grillage en pente.

Lors de la visite quotidienne réglementaire, il est difficile pour l'éleveur d'apprécier l'état sanitaire de chaque oiseau, surtout dans les cages supérieures ou mal éclairées. Parfois, les cadavres se décomposent au milieu des poules survivantes qui pondent les « oeufs frais » vendus en supermarchés.

Interdiction des cages conventionnelles en 2012

.../...

Une directive européenne adoptée en 1999, prévoit l'interdiction des cages de batterie conventionnelles à partir de 2012. Les cages « aménagées » resteront en revanche autorisées : elles apportent quelques rares améliorations (perchoir, litière, nid artificiel), mais ne représentent qu'une évolution limitée et très relative pour le bien-être des poules.

En effet, l'espace à la disposition de chaque oiseau demeure à peine plus grand qu'une surface de papier A4 (750 cm2, soit à peine plus de la surface d'une carte postale de gagné sur les cages précédentes).

Des alternatives : oeufs de poules élevées en plein air, Label Rouge ou bio

D'autres systèmes d'élevage représentent un alternative viable à l'élevage en batterie.

Les oeufs de poules élevées en plein air peuvent répondre à des exigences légèrement variables en fonction de la présence de labels de qualités.

L'élevage « plein air » doit permettre aux poules l'accès à un espace extérieur partiellement couvert de végétation et les poules doivent disposer d'au moins 4 m2 chacune sur ce parcours extérieur. En intérieur, la densité maximale autorisée est de 9 poules par mètre carré.

.../...

Pour lire la suite, cliquez sur "lien utile"

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........