Pollution : les nanoparticules de diesel passent du sang des mamans au foetus - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/08/2016 à 13h01 par Fred.


POLLUTION : LES NANOPARTICULES DE DIESEL PASSENT DU SANG DES MAMANS AU FOETUS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Pollution : les nanoparticules de diesel passent du sang des mamans au foetus

 

Pollution : la mère est exposée aux particules fines, le foetus aussi

 

Cette étude, menée sur des lapins, montre que les effets de l'exposition aux pots d'échappement affecteront également la deuxième génération.

On le sait, les particules fines ont des effets néfastes sur la santé. Qu'en est-il sur les foetus ? Une enquête conjointe de l'INRA et de l'INSERM, menée sur des animaux à qui on a fait inhaler des nanoparticules de diesel pendant la gestation, montre que l'exposition maternelle chronique aux pots d'échappement entraîne des effets délétères sur la croissance et le métabolisme des foetus, et ce jusqu'à la deuxième génération.

 

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de Véronique Julia,
publiée par franceinter.fr
et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

12 widgets GRATUITS de contenu, à insérer
en copier-coller, pour enrichir votre page

Singulier bracelet de survie et de contact,
offert à tout adhérent de l'Association,
avec SIFFLET d'URGENCE !
Un cadeau original, utile pour la planète

Savez-vous que les flux RSS sont
l'avenir de l'Internet informatif ?

 

 


.


.

 

 





Auteur : Véronique Julia - franceinter.fr