Pollution des rivières : NKM intraitable - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/12/2010 à 11h12 par Tanka.


POLLUTION DES RIVIÈRES : NKM INTRAITABLE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Pollution des rivières : NKM intraitable

La ministre de l'Ecologie exige qu'environ 2.000 transformateurs contenant des quantités importantes de pyralène soient détruits avant le 31 décembre.

Ce produit pollue une grande partie des rivières françaises.

Les pêcheurs ont déjà porté plainte.

Industriels, artisans, agriculteurs, attention, vous avez jusqu'au 31 décembre pour prouver à l'administration que vous ne détenez plus de gros transformateur électrique contenant du pyralène (PCB). A partir du 1 er janvier, la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a décidé d'être intraitable sur ce dossier peu connu du grand public, mais aux conséquences environnementales graves.

Les directives européennes prévoient qu'à partir de 2011 il est interdit de détenir ce type de machines, fabriquées jusqu'à la fin des années 1980. En cas d'accident, si le transformateur est abîmé, le liquide qui s'en échappe contient des produits faisant partie de la famille des polluants organiques persistants.

Une fois répandus dans la nature, ces micropolluants s'écoulent dans l'eau, s'accumulent dans les graisses animales, notamment le poisson.

Ils induisent des troubles de la fertilité et de la reproduction et sont classés cancérigènes pour les animaux et probablement pour l'homme.

Plus de 400 sites pollués

Selon le ministère de l'Ecologie, il reste aujourd'hui environ 600 détenteurs d'appareils contenant des quantités importantes de PCB : des agriculteurs, des artisans, des chefs d'entreprises de petite taille et dans des établissements publics (hôpitaux, établissements scolaires, établissements administratifs).

Ils posséderaient encore environ 2.000 appareils.

Hier, le ministère de l'Ecologie affirmait que le gestionnaire du réseau électrique ERDF devrait respecter l'échéance.

En 2003, sur un parc total français d'environ 545.000 transformateurs contenant du PCB déclarés à l'administration, l'établissement en avait 442.000, dont 68.000 de grande taille devaient être éliminés. Début 2010, il en restait encore 30.000, qui ont été détruits.

L'association Robin des bois a fait un atlas des sites pollués aux PCB et en recense plus de 400. Les préfectures ont commencé à interdire la consommation de poissons, notamment dans le Gard et la Haute-Saône. Depuis février, la pêche à la sardine est interdite en baie de Seine, de même que l'anguille et l'alose dans l'estuaire de la Gironde.

Le Comité national des pêches a porté plainte contre X pour mise en danger de la vie d'autrui. Hier, aux Etats-Unis, General Electric a annoncé une provision de 500 millions de dollars pour nettoyer l'Hudson River polluée aux PCB.

Devenez lanceur d'alertes

Combat pacifique pour la Vie





Auteur : JULIE CHAUVEAU, Les Echos

Source : www.lesechos.fr