Plus de 15 millions d'enfants travaillent comme domestiques dans le monde - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/06/2013 à 12h27 par mich.


PLUS DE 15 MILLIONS D'ENFANTS TRAVAILLENT COMME DOMESTIQUES DANS LE MONDE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Plus de 15 millions d'enfants travaillent comme domestiques dans le monde

D'anciennes victimes du travail forcé défilent à Katmandou, au Népal, le 4 juin 2013, contre l'asservissement des enfants.

 

À l'occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants, ce mercredi 12 juin, l'Organisation internationale du travail publie un rapport sur les pratiques abusives endurées par des millions d'enfants qui travaillent au domicile de particuliers.

Plus de 15,5 millions d'enfants âgés de 5 à 17 ans travaillent dans le monde comme employés domestiques, dans des conditions souvent dangereuses, parfois assimilables à de l'esclavage. Près des trois quarts d'entre eux (73%) sont des filles. Celles-ci sont exposées aux violences sexuelles et finissent pour beaucoup comme prostitués poussées par leurs maîtres.

Le rapport que publie l'Organisation internationale du travail ce mercredi dépeint les enfants comme étant à la merci de leurs employeurs qui, à l'abri des regards, imposent des horaires excessifs et une totale absence de liberté. L'OIT constate que la nature clandestine de leur situation rend leur protection bien difficile.

« Le travail domestique des enfants est présent dans toutes les régions du monde », a affirmé Constance Thomas, directrice du programme du Bureau international du travail (BIT) pour l'abolition du travail des enfants. Si la plupart des cas sont essentiellement enregistrés en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud, l'OIT éprouve du mal à prendre l'exacte mesure de ce qui se passe en Europe et en Amérique du Nord, qui ne divulguent pas d'informations.

 

Un article de Laurent Mossu, publié par rfi.fr et relayé par SOS-planete

 

Notre association défend la Vie et toutes ses espèces, dont l'Homme. Elle est politique, dans le sens du mot grec "politeia" et non du mot grec "politike". En réalité, mis à part les ermites, nous sommes tous des zommes politiques ;o) Pour en savoir plus

 

 

Post qui fait le buzz : Fast-food : plus de bactéries dans les glaçons que dans l'eau des toilettes !

Notre page officielle Facebook - Nos actualités sur votre mobile via Twitter

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

  Mardi, 6065 visiteurs !!!

 





Auteur : Laurent Mossu

Source : www.rfi.fr