Nature & Homme - La détresse de Nicolas Hulot: ENSEMBLE, on changerait le monde (flash vidéo d'1 mn)

Plongée parmi des « indignés » chinois - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/03/2013 à 16h38 par kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Plongée parmi des « indignés » chinois

Des paysans chinois travaillent au champ en face d'un panneau
à l'effigie des présidents du pays

 

Libération du lundi 11 mars nous emmène parmi ces «indignés» chinois qui «déferlent toute l'année sur Pékin dans l'espoir d'être entendus des puissants» après avoir épuisé toutes les voies de recours traditionnelles.

Il leur en faut du courage, à ces indignés. «Ce sont des paysans issus des lointaines provinces, mais aussi des ouvriers, des fonctionnaires, et même parfois des policiers et des militaires. Ils dénoncent la corruption des cadres locaux, les passages à tabac dans les commissariats, les enfermements en camp de travail et les séjours dans les "prisons noires" que leur a valu leur opiniâtreté. Car ces indésirables finissent presque tous par subir des calvaires qui surpassent les injustices qui les avaient initialement mobilisés».

«Les plaignants, poursuit Libé dans ce long reportage signé Philippe Grangereau, vivent dans l'angoisse permanente des rafles de police. Des agents déboulant de toutes les provinces patrouillent en effet dans le quartiers (où ils se réunissent), ciblant les pétitionnaires de leur région.»

Mais, souvent, ces «indignés» se voient poursuivis par «des voyous employés par les autorités». «Chaque fois qu'ils m'ont kidnappé», témoigne un homme à qui s'est arrivé onze fois en cinq ans, «ils m'ont dépouillé de tout ce que j'avais (...) Ils vous lient les pieds et les mains, vous jettent au sol dans leur minibus aux vitres fumées, et vous frappent à coups de poing et de pied durant tout le voyage de transfert, qui peut parfois durer plusieurs jours», certains vivant à plus de 2.000 kilomètres de la capitale chinoise.

La généralisation de ces pratiques est le fait d'«une nébuleuse obscure d'entreprises spécialisées dans le "gardiennage"» et employant plusieurs milliers de gros bras. «Une fois rapatrié de force, le plaignant n'a en général qu'une idée en tête : retourner à Pékin» malgré les traitements subis.

Certains sont même soumis à des détentions illégales dans des bâtiments réservés à ces emprisonnements extrajudiciaires.

«Fin 2011, 25 plaignants protestant contre leur expropriation s'étaient agenouillés pendant trente secondes devant le drapeau chinois sur la place Tiananmen. Ils ont tous été condamnés à des peines allant de un a trois ans de travail.»

 

Un article publié par http://histoiresordinaires.fr et relayé par SOS-planete

 

SOS-planete, c'est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l'association terresacree.org qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 

Auteur : Histoires ordinaires

Source : www.histoiresordinaires.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.