Plastique, 1 & 2, de Yves Paccalet - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/12/2012 à 00h40 par kannie.


PLASTIQUE, 1 & 2, DE YVES PACCALET

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Plastique, 1 & 2, de Yves Paccalet

 

Plastique (1)

Un matin comme un autre. J'ouvre un oeil. Je me retourne dans mes draps cinquante pour cent polyester (plastique). J'éteins mon radioréveil en styrène (plastique). Je gagne à tâtons les dalles en vinyle (plastique) de ma salle de bains. Pommeau de douche en plastique. Shampooing dans un flacon de plastique. Porte-serviette en plastique, serviette en fibres synthétiques : plastiques, vous dis-je !

Je m'habille : 50 pour 100 polyester (plastique). Je me chausse : mes semelles sont en polyéthylène (plastique). Petit-déjeuner : cafetière électrique en plastique et gâteau emballé dans du plastique. Par bonheur, le café est bio...

Je bois un jus de fruit que contenait une bouteille en polychlorure de vinyle (plastique). Je me passe un DVD de musique, support en mylar (plastique). Je sors ma poubelle en plastique.

Je suis plastifié jusqu'à l'os... Notre civilisation se drogue aux plastiques. Elle est emballée dedans comme la mouche dans la toile d'araignée. Elle en use et en abuse, de toutes les textures et de toutes les couleurs. Elle ne peut plus s'en passer. Non seulement elle emballe et s'emballe, mais elle suremballe !

Or, les plastiques sont préparés, synthétisés, polymérisés à partir du pétrole. Ils recèlent du chlore et cent composés polluants qui provoquent des allergies, des stérilités, des cancers, des naissances anormales.

Nous en fabriquons des dizaines de millions de tonnes par an, que nous jetons à peine employées ; qui encombrent nos décharges ; ou que nous brûlons en commettant des crimes à la dioxine ou aux PCB...

Je suis anéanti. Je pense me recoucher pour oublier. J'entends pleurer dans la chambre voisine. Mon petit-fils se réveille. Je crois que je vais aller lui voler sa tétine (en plastique), me la planter entre les lèvres et la sucer une heure ou deux pour me rassurer.

 

Plastique (2)


Nos déchets de plastique se retrouvent en grande quantité partout, notamment dans la mer. Ils y flottent, en surface ou entre deux eaux. Ils sont là pour des siècles... Ils tournent avec les grands courants océaniques.

On en a découvert deux concentrations hallucinantes, l'une dans le Pacifique Nord, l'autre dans l'Atlantique Nord, qu'on appelle les «grands gyres» ou les «grands maelströms». Dans ces zones, les océanographes ne pêchent pas moins de 5 kilogrammes de ces déchets par kilomètre carré, soit six fois plus que de plancton !

Bon appétit aux tortues marines, aux grands poissons, aux dauphins qui gobent ces débris de toutes tailles, par inadvertance ou par erreur, en les confondant avec des proies...

 

Un article de Yves Paccalet, publié sur son blog et relayé par SOS-planete

 

Mattel a réalisé 768 millions de dollars de bénéfices en 2011, ses esclaves perçoivent environ 1% du prix de vente des jouets qu´ils fabriquent ! Lire l'article ICI

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Yves Paccalet

Source : www.yves-paccalet.fr