Plantons pour la planète : un chêne-vert mis en terre - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/07/2011 à 18h36 par Tanka.


PLANTONS POUR LA PLANÈTE : UN CHÊNE-VERT MIS EN TERRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Plantons pour la planète : un chêne-vert mis en terre

 
L'initiative

La Grée des Landes compte un arbre de plus. Un chêne-vert, planté jeudi par Sadhguru Jaggi Vasudev, maître yogi, et président de Isha Foundation. Il a fait une halte ici après sa participation au festival de yoga à Berlin.

Cette technique millénaire est l'activité première de sa fondation créée en 1992. En 2005, en raison de la désertification menaçante du Tamil Nadu, état du Sud de l'Inde, il a lancé le projet Green Hands. Son objectif : planter 114 millions d'arbres d'essences locales en dix ans : arbres fruitiers, pour le bois d'oeuvre, les outils, les médicaments, les fleurs, l'ombre.

Partenariat

En 2007, la fondation Yves Rocher devient partenaire, dans le cadre du programme des Nations Unies « Plantons pour la planète ». Elle s'engage pour un million d'arbres, puis en 2010 pour 15 millions d'arbres d'ici 2014.

Green Hands : une action collective

Marie Rischmann, en charge du projet, précise : « Beaucoup de monde, des enfants, des fermiers, des employés, cultivent 36 espèces locales dans des pépinières. Ils s'engagent à mettre en terre les jeunes arbres, à les entretenir, et à les distribuer. Ils les plantent partout où c'est possible, surtout dans les terrains privés pour impliquer les personnes. » En parallèle se met en place un nouveau modèle de production agricole et les fermiers se convertissent en agriculteurs bio.

Six ans pour informer et convaincre

Le charisme du leader spirituel a joué un grand rôle dans la mise en oeuvre de l'action. Marie rapporte les propos de Sadhguru, dans ses programmes de yoga : « On ne peut pas casser la relation aux arbres. Une partie de nos poumons est dans l'arbre. Sans nous, les arbres vivent très bien, sans eux nous irions mal. »

Un besoin de leaders engagés

Le modèle n'est pas transférable en tant que tel en Inde, mais il est source d'inspiration. Pour Sadhuguru, Jacques Rocher, en qualité de président de la fondation Yves Rocher et d'industriel, est « un leader engagé ». Venu découvrir son univers, il a visité le jardin botanique, l'entreprise. Sadhguru voudrait communiquer sur cet exemple auprès d'entreprises indiennes.

Par ailleurs, il s'interroge sur la manière « d'avoir, avec d'autres partenaires, plus de poids ensemble pour le prochain Sommet de la Terre à Rio en 2012 », a ajouté la chargée de projet.
 

Un article publié par Ouest-france
 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Source : www.ouest-france.fr