Couvre-feu ? Rouge à lèvres de première nécessité; livres et chaussettes non essentiels! Où va-t-on?

Phosphore : une crise imminente - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/11/2013 à 21h30 par Jacky.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Phosphore : une crise imminente

 

Le phosphore, composant essentiel des engrais, est une ressource non renouvelable. Il doit être utilisé avec parcimonie. Il en va de l'avenir de l'agriculture et de l'alimentation.

Même si la chimie des végétaux est complexe, les conditions de croissance des plantes cultivées se résument bien souvent à trois nombres : 19, 12 et 5. Ou encore, 19 pour cent d'azote, 12 pour cent de phosphore et 5 pour cent de potassium, proportions inscrites sur les emballages d'engrais. Nous tirons l'azote de l'air (combiné à de l'hydrogène, il donne de l'ammoniac), mais le phosphore et le potassium doivent être extraits du sol. Au xxe siècle, ces trois éléments ont permis à l'agriculture d'accroître sa productivité alors que la population mondiale était multipliée par six.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de pourlascience.fr, relayé par  

SOS-planete

 

Nouvelles quotidiennes des 30 colibris lanceurs d'alerte de Greenpeace

Carte postale de Sotchi, en Ru$$ie :
la future cité olympique est une honte pour les sportifs !

 

 

Pour la maintenance et le développement du site, merci de glisser ICI 5 euros

BOX béton pour nous envoyer vos propres trouvailles!

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Rédaction pourlascience.fr

Source : www.pourlascience.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Jacky
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.