Olivier Véran, Ministre de la Santé, fait un méchant burnout et chasse les députés de l'Assemblée !

Philippines : cinq tonnes de défense d'éléphants réduites en débris - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/06/2013 à 22h28 par Tanka.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Philippines : cinq tonnes de défense d'éléphants réduites en débris

 

Les autorités philippines ont détruit cinq tonnes d'ivoire ce vendredi 21 juin lors d'une cérémonie publique à Manille. Le gouvernement entend ainsi manifester son opposition à la contrebande d'ivoire qui a pris une grande ampleur ces dernières années dans ce pays. Les Philippines sont ainsi le premier pays consommateur d'ivoire à détruire volontairement une partie de ses stocks.

Avec notre correspondnat à Manille, Gabriel Kahn

Les défenses d'éléphants ont été broyées par centaines sous des rouleaux compresseurs ce vendredi matin à Manille. Les débris seront mélangés à du ciment pour créer une structure destinée à être un mémorial pour les éléphants qui ont été massacrés pour leur ivoire. Selon la directrice du Bureau de la faune et de la flore, Theresa Mundita Lim, « cette action vise à montrer que les Philippines sont contre le commerce illégal de l'ivoire et le massacre impitoyable des éléphants ».
 

 
Les défenses détruites ce matin représentent seulement une partie des quelque treize tonnes de défenses d'éléphants importées de Tanzanie, saisies depuis 2005 et conservées dans un coffre de gouvernement. Une centaine de personnes s'étaient déplacées pour assister à cet événement symbolique. Mais les défenseurs des animaux doutent que ce geste mette fin à la contrebande.

Aux Philippines, l'ivoire se vend à environ 2 000 dollars par kilo au marché noir. Il est notamment vendu discrètement dans plusieurs boutiques d'artisanat religieux. Les Philippins sont particulièrement friands de sculptures de Jésus ou de la Vierge. La majeure partie de l'ivoire qui arrive en contrebande aux Philippines est réexportée vers d'autres pays de la région, notamment en Chine et en Thaïlande.

 

Un article publié par rfi.fr et relayé par SOS-planete

 

 

Bientôt les vacances sacrées, la plage, le test géant des nanoparticules d'oxyde de zinc. DANS NOTRE DOS !!!

"Il n'y a pas à chercher à convaincre une poubelle pleine. Il faut la vider"

Notre page officielle Facebook - Nos actualités sur votre mobile via Twitter

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Jeudi, 8130 visiteurs !!!

 

Auteur : RFI

Source : www.rfi.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Tanka
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.