PERENCO REP accusée de déverser des déchets toxiques - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/04/2010 à 17h53 par Tanka.


PERENCO REP ACCUSÉE DE DÉVERSER DES DÉCHETS TOXIQUES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
PERENCO REP accusée de déverser des déchets toxiques

RDC : la société française PERENCO REP accusée de déverser des déchets toxiques dans la mer

Le député national de la province du Bas-Congo (Ouest de la RDC), Jean Claude Mvuemba, a accusé la société pétrolière française PERENCO REP d'avoir déversé des déchets toxiques dans la mer.

M. Jean-Claude Mvuemba l'a déclaré lundi à la presse à Kinshasa, affirmant que plus de 10.000 poissons ont été retrouvés morts au bord de la mer, près du village Tiembe, situé à environ un kilomètre de la société pétrolière PERENCO.

Il a exigé, à cet effet, l'envoi sur terrain d'une commission d' enquête qui devra être constituée, selon lui, des délégués notamment du gouvernement central, du gouvernement provincial, des parlementaires, des ONG de défense des droits de l'homme et de l' environnement pour évaluer le taux de pollution environnementale causée par cette société dans cette partie de la RDC.

Installée en 2000 en RDC, la société PERENCO exploite le pétrole dans la zone côtière de Muanda. Elle a récupéré les activités de Total Fina Elf. Sa production déclarée est de 7.000 barils/jour avec 5 stations de production.

PERENCO est implantée, outre la RDC, au Congo-Brazzaville, au Cameroun, en Colombie, à l'Equateur, en Erythtrée, au Gabon, au Guatemala, en Tunisie, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et au Venezuela.

Source : voltairenet.org

Information recueillie par Mich'

Pour en savoir plus sur la situation planétaire