PCB : Composés interdits depuis 1987 - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/04/2012 à 20h06 par Tanka.


PCB : COMPOSÉS INTERDITS DEPUIS 1987

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
PCB : Composés interdits depuis 1987

 
Les polychlorobiphényles (PCB, aussi appelés improprement « pyralènes ») constituent une famille de 209 composés aromatiques organochlorés dérivés du biphényle. Ils sont synthétisés par l'industrie.

Ce sont (selon leur teneur en chlore) des liquides plus ou moins visqueux, voire résineux, insolubles dans l'eau, incolores ou jaunâtres, à forte odeur aromatique, principalement utilisés comme isolants thermiques. Très stables, ils ne se décomposent qu'à des températures dépassant 1 000 °C. Grâce à leur inertie chimique, ils sont peu sensibles aux acides, bases et oxydants.

Les PCB sont toxiques, écotoxiques et reprotoxiques (y compris à faible dose en tant que perturbateurs endocriniens avec, par exemple chez les poissons exposés, comme ceux de la Somme, disparition progressive des mâles), et persistants (demi-vie de 94 jours à 2 700 ans selon les molécules).

Les PCB font partie des contaminants fréquemment trouvés dans les tissus gras chez l'humain (dont le lait maternel) et sont classés comme « cancérogènes probables » (pour les cancers du foie, des voies biliaires et du pancréas) ou « cancérogènes certains » (pour le PCB 126).

L'alimentation est la première source d'exposition aux PCB (90 % de l'exposition totale, surtout via des produits d'origine animale : poisson, viande, oeufs, produits laitiers)

En France, fabriquer et/ou utiliser des PCB est interdit depuis 1987 et les préfets peuvent réglementer la pêche quand la contamination dépasse certains seuils.
 

Un article de Y.K., publié par L'union presse
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Y.K.

Source : www.lunion.presse.fr