Paysans, supprimons le mot « loup » du dictionnaire ! - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/06/2016 à 23h14 par Fred.


PAYSANS, SUPPRIMONS LE MOT « LOUP » DU DICTIONNAIRE !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Paysans, supprimons le mot « loup » du dictionnaire !

 

Les anti-loups perdent la raison. La haine qu'ils affichent à l'encontre de ce canidé sauvage et beau déstabilise leurs neurones et perturbe la marche normale de leur cervelle. L'histoire que voici est ahurissante.

Dans les montagnes du département des Hautes-Alpes (05), des bergers lâchent des milliers de brebis sur les pentes herbeuses en été et voudraient ne plus s'en occuper durant des semaines. Dans les montagnes des Hautes-Alpes, se sont installées quelques meutes de loups qui profitent parfois de l'aubaine.

Dans les montagnes des Hautes-Alpes, on trouve aussi des routes étroites et sinueuses, avec des cols haut perchés qui attirent les cyclistes et sont propices aux courses de vélo. Au printemps de 2016, une grande épreuve sur deux roues et à pédales passe par ici : le Giro d'Italia, le tour d'Italie.

Vous vous dites : où est le rapport ? Il tient au fait que la mascotte du Giro d'Italia est un loup. Une peluche nommée, sans grande originalité et en italenglish, « Lupo Wolfie ». Lupo Wolfie n'incarne pas un canon de beauté, mais il affiche une bouille rigolarde. Il traduit le fait qu'en Italie, le loup est infiniment mieux perçu et toléré qu'en France.

(...)

 

 

Lupo Wolfie affiche une bonne bouille, oui. Les Italiens n'ont pas oublié que Romulus et Remus, les jumeaux mythiques fondateurs de leur civilisation, furent allaités par une louve. Les éleveurs italiens gardent mieux leurs troupeaux que les nôtres. Bien qu'ils aient à gérer cinq fois plus de prédateurs que nous, leurs élevages subissent beaucoup moins de dégâts que les nôtres.

(...)

En attendant cet autodafé radical et novateur, dans la manière du 1984 d'Orwell, les amis des loups se mobilisent. Deux manifestations en faveur du canidé sauvage sont prévues dans les Hautes-Alpes, la première le jour de l'arrivée du Giro à Risoul, le vendredi 27 mai, à partie de la mi-journée (fin de l'étape vers 17 h) ; et la seconde le samedi 27 mai, à Guillestre, pour le départ de l'étape suivante.

Chaque manifestant est invité à venir caresser, montrer, brandir sur place la mascotte Lupo Wolfie, ou tout autre peluche qui représente un loup. On pourra hurler, rire et chanter, y compris en costume de Romulus ou de Petit Chaperon rouge.
 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un jet d'encre d'Yves Paccalet,
publié par yves-paccalet.fr
et relayé par Demain l'Homme
ex SOS-planete

 

 

Un écolo gagne les
élections contre l'extrême-droite
;
Laurel et Hardy ont décidé de
vendre la France

TAFTA - Le traité
transatlantique
, une sacrée honte
pour la
démocratie !

Pour que pousse la petite graine

 

 

 

 

 

 

 





Auteur : Yves Paccalet - yves-paccalet.fr