Paul Watson, pirate au coeur tendre - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/05/2011 à 13h14 par Tanka.


PAUL WATSON, PIRATE AU COEUR TENDRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Paul Watson, pirate au coeur tendre

 

Paul Watson, militant canadien et fondateur de l'ONG Sea Shepherd Conservation Society, était à Paris début avril. Youphil l'a rencontré.

Paul Watson deviendra-t-il le nouveau héros des temps modernes? Cet ancien membre fondateur de Greenpeace au look de motard est à l'origine de la suspension de la campagne japonaise de chasse aux baleines. Mi-février, la flotte niponne est retournée à bon port avec ses cales presques vides. Les vaisseaux de Watson ont ralenti la pêche en livrant des batailles, à coup de boules puantes et de fumigènes, contre les navires-harpon nippons.

Ce pirate en colère ne perd pas son temps avec de belles paroles. Depuis la Seconde Guerre mondiale, l'ONG Sea Shepherd Conservation Society a abordé, éperonné, affronté en haute mer et coulé plus de bateaux que la marine canadienne! En plus de trente ans de combats, aucun blessé n'a été recensé, assure-t-il. Selon cet activiste aux allures de Père Noël, "on n'arrête pas ceux qui exterminent les espèces en voie de disparition avec des drapeaux et de longs discours".
 

Il prône pour cela l'instauration d'une police des mers pour surveiller les océans: voir la vidéo

 
Paul Watson se donne corps et âme à la défense des océans. Ce justicier des mers avait rapidement quitté Greenpeace, peu après sa création. Il estimait que l'ONG n'était "pas assez présente sur le terrain". Avec Sea Shepherd Conservation Society, il veut faire respecter les lois en vigueur dans les eaux internationales qui sont devenues son terrain de jeu. Les discours gouvernementaux ne l'atteignent pas, pas plus que la puissance des thoniers illégaux.

Au fond, ces combats reflètent une grande inquiétude: "quelle planète laisserons-nous à nos enfants?", se demande-t-il. Pour ce marin écolo doté d'une grande douceur, "il faut écouter les enfants. Ils ont souvent une meilleure compréhension et sensibilité du monde qui les entoure. Il faut tendre ses oreilles et en prendre de la graine".

En attendant, l'équipage de l'ONG poursuit ses actions pour sauver les requins, préserver l'environnement des îles Féroé ou encore sensibiliser contre la pêche du thon rouge.

 

Un article de Fabien Lemaire , publié par youphil

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !





Auteur : Fabien Lemaire

Source : www.youphil.com