Pas d'éclosion de profits pour Monsanto - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/01/2010 à 23h38 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Pas d'éclosion de profits pour Monsanto

Information recueillie par Michel95

La multinationale controversée Monsanto vient d'enregistrer une perte de 19 millions de dollars américains lors de son premier trimestre, révèle la dernière note aux investisseurs du Groupe Investissement Responsable (GIR).

L'organisme basé à Montréal souligne que la baisse des ventes de son célèbre herbicide Roundup et de ses semences de maïs et de soja transgéniques aurait contribué à la perte déclarée par Monsanto.

La réputation de ces produits a été durement endommagée durant l'année 2009, notamment par le documentaire Le Monde selon Monsanto, qui a connu une large diffusion.

La compétitivité du Roundup est aussi mise à mal par la concurrence de produits génériques à base de glyphosate et par des controverses sur sa performance et son impact environnemental.

Aux États-Unis, une mauvaise herbe résistante au Roundup a entraîné l'abandon de 5 000 hectares de culture de soja transgénique, tandis que 50 000 autres restent menacés.

Au Canada, The Manitoba Co-operator a révélé, en juillet 2009, les premiers cas probables d'herbe à poux résistante à cet herbicide.

Pourtant, l'entreprise considère ce dernier comme une des solutions aux changements climatiques et réclame des crédits de carbone et des subventions pour sa contribution à une agriculture durable.

À cause de ces revendications, le prix de la sirène en colère, qui récompense le pire lobbyiste aux négociations de Copenhague, lui a été attribué, avec 37 % des voix, loin devant Shell (18 %) et l'Institut américain du pétrole (14 %).

Les semences de Monsanto ne s'en sortent pas mieux que son herbicide.

En décembre 2009, Le Monde faisait état d'une étude, publiée dans la revue International Journal of Biological Sciences, qui démontre la nocivité des maïs génétiquement modifiés MON810, MON863 et NK603 de Monsanto, qui ont été approuvés pour la consommation humaine et animale dans l'Union européenne et aux États-Unis.

Le GIR rappelle qu'en Europe, la France, la Grèce, l'Autriche, la Hongrie, l'Allemagne et le Luxembourg, entre autres, ont déjà interdit le maïs 810 de Monsanto.

Le gouvernement irlandais a décidé d'interdire tous les organismes génétiquement modifiés et de mettre en place un label sans OGM pour les aliments.

Cet isolement des OGM risque, selon le GIR, de s'accentuer, car les résultats de certaines recherches ne font que confirmer plusieurs craintes envers ces produits controversés.

Le programme Co-Extra, auquel plus de 200 chercheurs de 18 pays ont participé, a par ailleurs confirmé la quasi-impossibilité de coexistence entre les filières OGM et sans OGM, après 5 années d'études.

Source : RueFrontenac.com

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr