Particulier, signez la charte Abeille, sentinelle de l'environnement - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/05/2010 à 17h39 par Frederic.


PARTICULIER, SIGNEZ LA CHARTE ABEILLE, SENTINELLE DE L'ENVIRONNEMENT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Particulier, signez la charte Abeille, sentinelle de l'environnement

Apparue avec les plantes à fleurs, l'abeille existe sur notre planète depuis plus de 80 millions d'années.

Aujourd'hui, plus de 80 % de notre environnement végétal est fécondé par les abeilles, qui jouent un rôle prépondérant de pollinisateurs.

Ainsi, près de 20 000 espèces végétales menacées sont encore sauvegardées grâce à l'action pollinisatrice des abeilles et près de 40 % de notre alimentation (fruits, légumes, oléagineux...) dépend exclusivement de l'action fécondatrice des abeilles.

Par ailleurs, le miel, le pollen, la gelée royale, la propolis, le venin, demeurent des produits naturels appréciés par les consommateurs et font l'objet de nombreuses recherches de par le monde pour leurs qualités diététiques et thérapeutiques.

Pourtant, aujourd'hui, après avoir survécu à tous les changements climatiques, les abeilles sont menacées en raison de mutations profondes de l'environnement dues notamment à des pratiques agricoles inadaptées (emploi abusif de produits phytosanitaires de plus en plus toxiques, remembrement, monoculture, ensilage...).

Depuis 1995, près de 30 % des colonies d'abeilles disparaissent chaque année.

En 10 ans, 15 000 apiculteurs ont cessé leur activité.

De 1995 à 2005, la production nationale a chutée de 30 % et les importations ont triplé.

C'est pourquoi l'UNAF a lancé en 2005 l'action « L'abeille, sentinelle de l'environnement » pour alerter le grand public de cette situation inquiétante et tenter de protéger aussi bien l'abeille que l'apiculture qui en dépend.

Un nombre croissant d'institutions et d'entreprises privées nous répondent, conscientes de l'importance de la préservation de cette faune pollinisatrice pour la sauvegarde de nos cultures et de la biodiversité.

Ensemble, nous demandons qu'une réflexion soit menée au sein de notre gouvernement et des gouvernements des autres pays, car la situation que nous rencontrons en France est identique dans le reste du monde.

Nous demandons que cette réflexion soit suivie de faits et que la gestion agricole, aujourd'hui peu scrupuleuse vis-à-vis de notre environnement, évolue positivement en misant sur la recherche de moyens respectueux pour notre planète et tous les organismes vivants/des bases d'un environnement sain.

Moi, particulier, je souhaite soutenir la sauvegarde de l'abeille/ l'apiculture et le programme « L'Abeille, Sentinelle de l'Environnement » et je m'engage, à :

o Ne pas utiliser de produits toxiques pour les abeilles et l'ensemble des insectes pollinisateurs dans mon jardin,

o Chercher des alternatives à l'utilisation des pesticides et des engrais chimiques

o Favoriser la plantation de plantes mellifères dans mon jardin ou sur mon balcon

o Encourager la connaissance de l'abeille et de l'apiculture dans mon entourage

o Promouvoir le rôle de l'abeille, comme sentinelle de l'environnement, actrice de la biodiversité auprès des élus de ma commune

o Découvrir et déguster les produits de la ruche

o Soutenir et participer aux actions grand public de l'Union Nationale de l'Apiculture Française

Signez la charte : "L'abeille, sentinelle de l'environnement"


Source : abeillesentinelle.net

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 





Source : www.citoyensdufrontonnais.com