Ours polaire : "l'arrêt de mort" de l'espèce signée à la CITES - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/03/2013 à 19h45 par mich.


OURS POLAIRE : "L'ARRÊT DE MORT" DE L'ESPÈCE SIGNÉE À LA CITES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Ours polaire : "l'arrêt de mort" de l'espèce signée à la CITES

 

Jeudi, les délégués de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) a rejeté une proposition destinée à accroitre la protection de l'ours polaire. L'IFAW estime qu'ils ont ainsi signé "l'arrêt de mort" de l'ours polaire.

"Cette fois encore, le monde a raté une occasion d'agir pour sauver les populations d'ours polaires". C'est avec ces mots que Jeff Flocken du Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) a commenté la dernière décision prise par les délégués de la CITES réunis en ce moment même à Bangkok en Thaïlande. Jeudi, les membres de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction ont en effet décidé de rejeter une proposition cruciale pour l'avenir de l'ours polaire.

Soutenue par les États-Unis et la Russie, cette proposition avait pour objectif d'inscrire cette espèce à l'Annexe I. Une mesure qui aurait entraîné de fait l'interdiction du commerce international des parties et produits dérivés d'ours polaires. Mais le Canada, l'Union européenne, la Norvège et plusieurs autres pays s'y sont farouchement opposés. "Pour les ours polaires, qui avaient subi le même dédain lors de la dernière réunion de la CITES, cette décision enterre toute lueur d'espoir" a déploré le directeur régional Amérique Nord cité dans un communiqué.

Des ours polaires encore chassés et tués pour leur fourrure

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Emeline Ferard, publié par maxisciences.com et relayé par SOS-planete

 

Note de TS : La CITES serait-elle corrompue, comme le pense Renaud, notre correspondant ?

 

CITES : 40 ans et plus toutes ses dents

 
13 associations exhortent la France à s'opposer au commerce international des ours polaires et de leurs parties

 
Le commerce international des ours polaires continue

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Emeline Ferard

Source : www.maxisciences.com