Ötzi : des traces de sang vieux de 5 000 ans ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/05/2012 à 12h55 par Fred.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Ötzi : des traces de sang vieux de 5 000 ans !

 

Ötzi , le fameux corps momifié retrouvé dans les Alpes fait à nouveau parler de lui.

Ötzi depuis une vingtaine d'années a passé tous les examens qu'un être humain peut subir... et même plus !

Radiologie, scanner, étude de son dernier repas, de son ADN, de son squelette, de sa peau, des tissus musculaires (ou de ce qu'il en reste...) bref l'ensemble du corps d'Ötzi a été observé au microscope.

Et pourtant, lors de tous ces examens, les scientifiques n'avaient pas trouvé de sang...

Le sang se conserve-t-il sur d'aussi longues périodes ?

«Jusqu'à maintenant, il y avait une incertitude sur la durée possible de conservation du sang humain et de la même manière sur la structure des cellules sanguines humaines de la période du Chalcolithique" déclare Albert Zink, directeur à l'Institut for Mummies and the Iceman à l'Académie européenne de Bozen-Bolzano.

L'équipe de scientifique a utilisé des méthodes d'investigation encore plus poussées, un microscope à force atomique d'une précision nanométrique, pour étudier la momie au niveau de la cellule.

Les plus vieilles traces de sang humain

Les scientifiques ont étudié des coupes de tissus de la plaie par laquelle la flèche a pénétré au niveau de l'omoplate et ceux de la déchirure sur sa main droite.

Les capteurs de la sonde ont permis de constituer une image en 3 dimensions de globules rouges en forme classique de "beignet», identiques à celles que l'on trouve aujourd'hui dans le sang de n'importe quel être humain vivant sur terre.

Une deuxième méthode a été employée afin d'éviter de confondre ces globules avec des grains de pollen, des bactéries ou même une empreinte négative d'une cellule du sang : la méthode dite de la spectroscopie Raman.

Les résultats concordent et les globule rouges retrouvés sont bien issus de sang humain datant de 5 000 ans...

Des précisions sur la mort d'Ötzi

L'examen de la plaie à l'endroit où la flèche s'est fichée a également permis aux scientifiques d'identifier de la fibrine, une protéine impliquée dans la coagulation du sang.

"Parce que la fibrine est présente dans les plaies fraîches et se dégrade ensuite, la théorie selon laquelle Ötzi est mort quelques jours après qu'il ait été blessé par une flèche, comme cela était évoqué, ne tient plus», explique Albert Zink.

Ötzi est donc mort très rapidement après avoir été blessé.

 

Un article de hominides.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Source : www.hominides.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Fred
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr