On jette chaque seconde 38 kg d'aliments bons à manger - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/07/2011 à 19h45 par Mich.


ON JETTE CHAQUE SECONDE 38 KG D'ALIMENTS BONS À MANGER

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
On jette chaque seconde 38 kg d'aliments bons à manger

 

En moyenne, selon l'étude que nous dévoilons, les Français jettent à tout-va des denrées non périmées. Les Franciliens sont les champions du gaspillage alimentaire avec près de 115 kg par an et par habitant.

Un tiers de la nourriture produite chaque année sur la planète ne finit pas dans nos assiettes mais directement à la poubelle. L'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO), qui a dressé cet effarant bilan en mai, estime que plus d'un milliard de tonnes de denrées sont perdues ou gaspillées. Les Français ont malheureusement leur part de responsabilité dans cette gabegie.

Selon une étude qui vient d'être dévoilée par l'enseigne Albal, nous jetons en moyenne 21% des aliments que nous achetons. Près de 30% de ces produits finissent à la benne à ordures sans même avoir été déballés! « En France, on estime que 38 kg de nourriture consommable sont jetés toutes les secondes, ce qui est d'autant plus choquant quand on sait que plus d'un milliard de personnes souffrent de malnutrition dans le monde », souligne le fondateur de ConsoGlobe, Jean-Marie Boucher.

Devant un tel gâchis, les ministères de l'Environnement et de l'Agriculture ont lancé des études pour évaluer l'ampleur du gaspillage. Restauration collective, grande distribution, petits commerces, boulangeries, pâtisseries... toute la chaîne alimentaire, de la production à la distribution, sans oublier le client final, sera passée au crible.

430 € par an et par habitant

« Les plus gros gaspilleurs sont les consommateurs, dont certains semblent avoir oublié la valeur de l'alimentation », estime Agathe Cousin, du réseau national des épiceries solidaires. D'après l'étude Albal, le coût du gaspillage alimentaire s'élèverait en France à 430 € par an et par habitant. Mais l'impact pour la planète est encore plus exorbitant.

Geste anodin en apparence, le fait de jeter un steak à la poubelle est non négligeable pour l'effet de serre puisque cela équivaut à laisser une lampe allumée pendant soixante-dix heures. « Jeter de la nourriture, c'est comme laisser un robinet ouvert, explique-t-on à France Nature Environnement. Sachant qu'il faut 1 000 litres d'eau pour produire 1 kg de farine, pour chaque baguette rassie jetée, on a gaspillé l'équivalent d'une baignoire. »

 

Un article de FRÉDÉRIC MOUCHON, publié par leparisien.fr

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : FRÉDÉRIC MOUCHON

Source : www.leparisien.fr