OMS : le « pape de la grippe A » accusé de corruption - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/12/2009 à 01h33 par Michel WALTER.


OMS : LE « PAPE DE LA GRIPPE A » ACCUSÉ DE CORRUPTION

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
OMS : le « pape de la grippe A » accusé de corruption

Information recueillie par Michel


par F. William Engdahl*

On le surnomme « Dr Flu » (Docteur Grippe), le professeur Albert Osterhaus est le principal conseiller de l'Organisation mondiale de la Santé face à la pandémie de grippe H1N1. Depuis plusieurs années, il prédit l'imminence d'une pandémie globale et ce qui se passe aujourd'hui semble lui donner raison.

Cependant, le scandale qui a éclaté aux Pays-Bas et fait l'objet d'un débat au Parlement a mis en évidence ses liens personnels avec les laboratoires fabriquant les vaccins qu'il fait prescrire par l'OMS.

F. William Engdhal relate comment un expert peu scrupuleux a pu manipuler l'opinion publique internationale, surévaluer l'impact de la grippe H1N1, et faire la fortune des laboratoires qui l'emploient.

Pour en savoir plus sur cette pandémie virtuelle