OGM sortez de mon assiette ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/01/2010 à 13h17 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
OGM sortez de mon assiette !

Information recueillie par Michel95

Merci à Beverly Cabellan pour le lien sur le guide des produits avec et sans OGM de Greenpeace.

Je ne pouvais pas aller sur ce site sans avoir envie d'écrire une petite nouvelle sur ce sujet.

Car, comme l'huile de palme, les OGM sont partout à notre insu soit directement, soit indirectement.

Le soja par exemple.

Il rentre dans la composition de l'aliment pour bétail... et le soja peu produit en France, vient de l'importation, sous forme de graines ou de tourteaux, en provenance d'Argentine, du Brésil et dans une moindre mesure des Etats-Unis.

Ces trois pays ont adopté la culture du soja transgénique résistant au glyphosate dont le nom commercial est Roundup© Ready.

Tiens, tiens RoudUp ça me rappelle quelque chose !

A vous aussi, si vous avez vu mes boycott précédents.

Concernant la production de soja, le Brésil est le principal fournisseur de soja non OGM en France.

Compte tenu des risques de contamination, la culture de soja non OGM impose des mesures qui génèrent des surcoûts par rapport à la production de soja OGM (certification des semences, nettoyage des matériels de récolte et du transport, échantillonnages, tests).

Ces surcoûts restent à ce jour faibles dans le cas du soja brésilien, de l'ordre de 0,24 à 0,8 € la tonne, soit moins de 1% 3.

Le négoce international et le transport maritime du soja sont assurés par un petit nombre d'opérateurs (ADM, Bunge, Cargill, Dreyfus).

Pour répondre aux demandes de leurs clients, en particulier européens et japonais, ces entreprises ont mis en place des systèmes d'Identité préservée avec un cahier des charges en production, ségrégation et contrôles à toutes les étapes de la chaîne (usines et ports dédiés au produit non OGM, nettoyage des moyens de transport, contrôles aux points de rupture de charge, recours à des organismes certificateurs).

En l'absence actuellement d'une obligation d'étiquetage s'appliquant aux produits animaux vendus sur le marché final, la décision de commande d'aliments non OGM par les éleveurs dépend principalement des cahiers des charges de production dans lesquels ils sont inscrits.

.../...

Pour vous aider dans votre choix, voici quelques conseils succincts.

Eviter les huiles à base de soja
Toutes les frites Mac Cain et leur produit en général
Les sauces Heinz
Les produits Cordon bleu
Les produits Nestlé à base de maïs
Pour vos animaux, Friskies, Whiskas, Pedigree
Les petits pots bébés Nestlé
Tous les biscuits de marque Leclerc
On y revient : Pepsi Cola, Coca Cola, mais aussi Schweppes (merde, merde !!) et 7 Up
Toutes les céréales Kellog's, jusqu'au Spécial K (eh oui, eux aussi)
Les sauces et les soupes Knorr
Attention aux chocolats Nestlé
Les fromages Kiri et la vache qui va avec, Babybel, Panier de Yoplait et tous les Yop ... (bon ici la liste est très longue, je vous invite à la consulter en cliquant sur le lien ci-dessous)

Pour ceux qui ont la carte METRO ... tout est mauvais ... 1 clic ici et vous saurez ...

Source : Planete-Attitude

Pour lire l'intégralité de cet article, cliquer sur "Lien utile"

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr