OGM : L'agence européenne aux doubles casquettes - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/10/2012 à 22h05 par Jacky.


OGM : L'AGENCE EUROPÉENNE AUX DOUBLES CASQUETTES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
OGM : L'agence européenne aux doubles casquettes

 

Pour rédiger son préavis sur l'étude de Gilles-Eric Séralini sur le maïs NK 603, l'Agence européenne de sécurité alimentaire (Efsa), avait montré patte blanche : elle assurait que les rédacteurs n'étaient pas membres du "panel" (le groupe scientifique) qui avait autorisé la mise sur le marché de ce même NK 603.

Logique : être juge et partie rendait ipso facto l'avis suspect. Comment en effet se déjuger sur ce qu'on a déjà jugé ? Sauf qu'une fois de plus, l'Efsa se prend les pieds dans la déontologie.

Explication :

L'un des deux scientifiques consultés ("peer reviewers" (1)) pour rédiger le préavis assassin de l'Efsa sur la recherche de Gilles-Eric Séralini le 3 octobre dernier est le britannique Andrew Chesson.

Or c'est le même Andrew Chesson qui, avec Gijs Kleter, avait préparé le brouillon d'avis ( draft) sur lequel le panel de l'Efsa avait voté positivement le 25 novembre 2003. Et qui concluait à l'autorisation de mise sur le marché du maïs NK 603.

Andrew Chesson était en effet remercié en toute fin de l'avis favorable de novembre 2003 en ces termes : "Le groupe scientifique sur les organismes génétiquement modifiés tient à remercier Andrew Chesson et Kleter Gijs pour leur contribution au projet d'avis."

Ainsi le même expert qui prépare l'argumentaire de l'Avis en faveur du feu vert à la commercialisation du NK 603 est précisément le conseil scientifique, le Pair, de ceux qui doivent se prononcer sur l'étude qui met en évidence sa toxicité !

Après les conflits d'intérêt qui ont affaibli considérablement l'autorité de l'Efsa, voilà le temps des faux nez, du cache-cache et des mensonges par omission.

Ca fait beaucoup pour un organisme qui a en charge la santé de 300 millions d'Européens. Et dont on attendrait une conduite et des procédures au-dessus de tout soupçon.

 

(1) "Acknowledgement: EFSA wishes to thank the following EFSA staff: Saghir Bashir, Per Bergman, Danièle Court Marques, Claudia Paoletti, Manuela Tiramani, Didier Verloo and Elisabeth Waigmann for the support provided to this scientific output. EFSA also thanks the peer reviewers of this statement Andrew Chesson (member of the GMO Panel) and Alberto Mantovani (member of the PPR panel)."
 

Un article de Guillaume Malaurie, publié par planete.blogs.nouvelobs.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Contacter notre équipe : vivant12@free.fr

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Guillaume Malaurie

Source : planete.blogs.nouvelobs.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • OGM - 
  • EFSA - 
  • Séralini