OGM - France - Nouvelle action des Faucheurs volontaires dans le port de Saint-Nazaire - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/07/2016 à 12h53 par Jacky.


OGM - FRANCE - NOUVELLE ACTION DES FAUCHEURS VOLONTAIRES DANS LE PORT DE SAINT-NAZAIRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
OGM - France - Nouvelle action des Faucheurs volontaires dans le port de Saint-Nazaire

 

« Qui veut tuer son chien l'accuse de la rage ». Céline Imart, jeune agricultrice qui, dans une conférence filmée, prétend démonter les idées reçues sur l'agriculture, ne procède pas différemment par rapport à l'action des Faucheurs volontaires. Cette dernière affirme avec aplomb, quoique dans un français approximatif, que « les Faucheurs, ils le savent très bien - s'ils ne le savent pas c'est dramatique - que pour empêcher les OGM en France c'est pas de faucher des parcelles de la recherche publique qu'il faudrait faire mais plutôt d'aller bloquer les ports ».

Soit c'est elle qui ne le sait pas très bien et alors c'est grave de parler en public de choses qu'on ne maîtrise pas, soit elle organise, à dessein, la confusion. Car les Faucheurs volontaires ont mené une action globale, cohérente, depuis plus de dix ans. L'opposition des Faucheurs volontaires aux plantes génétiquement modifiées (PGM) ne se limite pas à la destruction des cultures.

Certes, ce mouvement a détruit des parcelles de plantes transgéniques et mutées, mais il a aussi questionné les importations de soja génétiquement modifié dans les ports français, la pertinence de développer des variétés mutées tolérantes aux herbicides (VrTH) ou les choix de la recherche tant privée que publique en matière de développement agricole. Retour sur les dernières actions des Faucheurs volontaires.

 

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de Christophe Noisette, publiée par infogm.org et
relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Modifier génétiquement une plante
est loin d'être anodin

UE - Le glyphosate, cancérigène dans
sa formulation commerciale,
réautorisé pour 18 mois

1er juillet 2016 : jour J pour
l'étiquetage des OGM dans le Vermont

 

 

TAFTA : le traité transatlantique,
une sacrée honte pour la démocratie !

Tous à Notre-Dame-Des-Landes les 9 et
10 juillet ! Festival géant pour le Respect
de la Démocratie - Presse alternative libre

Bracelet de survie "Vivre tue ;o)"
en toile de parachute, tout équipé, série limitée
à 100 exemplaires, 20 €uros mais GRATUIT pour
toute adhésion à l'Association

 

 


 

 

 

 





Auteur : Christophe Noisette - infogm.org