OGM – Démissions en série au Haut Conseil des Biotechnologies - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/02/2012 à 08h44 par Tanka.


OGM – DÉMISSIONS EN SÉRIE AU HAUT CONSEIL DES BIOTECHNOLOGIES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
OGM – Démissions en série au Haut Conseil des Biotechnologies

 
Après l'une des représentantes des salariés des biotechnologies (CFDT), les représentants des syndicats agricoles défenseurs des OGM (FNSEA et JA), puis de l'industrie semencière (GNIS) et agroalimentaire (ANIA) ont annoncé à leur tour leur démission du Comité Économique, Éthique et Social du Haut Conseil des Biotechnologies. Une décision que dénoncent les Amis de la Terre.

Après avoir déjà demandé au Premier ministre il y a 2 ans, l'exclusion des représentants actuels des organisations paysannes, biologiques, apicoles et environnementales, les démissionnaires considèrent ne pas pouvoir siéger avec des anti-OGM dans cette instance consultative. Pour les Amis de la Terre, la Confédération paysanne, l'UNAF, et la FNAB, ces représentants n'acceptent pas les règles démocratiques.

Les anti-OGM rappellent que "ce cartel vient d'obtenir directement du Ministre de l'agriculture un arrêté "coexistence"qui ignore complètement la recommandation du CEES et qui permettra à ses agrimanagers de cultiver du maïs OGM et de contaminer tranquillement le miel, les semences paysannes, les maïs bio et conventionnels et l'environnement". "Il n'a effectivement pas besoin de faire face à la société civile et, pour éviter que ses positions anti-démocratiques soient exposées dans les recommandations du CEES, il tente de le faire supprimer" affirment les opposants aux OGM.
 

Un article d'Enviro2b
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Enviro2b

Source : www.enviro2b.com