OGM, animaux transgéniques, TAFTA, brevets et pommiers cisgéniques - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/06/2016 à 20h15 par Jacky.


OGM, ANIMAUX TRANSGÉNIQUES, TAFTA, BREVETS ET POMMIERS CISGÉNIQUES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
OGM, animaux transgéniques, TAFTA, brevets et pommiers cisgéniques

 

Pour lire la suite de chaque article, cliquer sur le titre

 

La Suisse est-elle en train de devenir un
terrain de prédilection pour les disséminations expérimentales ?

 

C'est avec un blé développé par l'institut Leibniz de génétique des plantes et de recherche végétale IPK qu'Agroscope entend réaliser, pendant les six années à venir, son prochain essai de dissémination sur le site protégé de Reckenholz à Zurich...

 

Recours contre l'utilisation immorale d'animaux
transgéniques à des fins d'expérimentation

 

La bataille juridique autour des brevets de l'entreprise étatsunienne Intrexon sur les chimpanzés génétiquement manipulés passe au niveau supérieur : après le rejet par l'Office européen des brevets (OEB) du recours collectif déposé contre deux brevets, les opposants font appel de cette décision. Intrexon revendique le statut d'invention pour les souris, les rats, les lapins, les chats, les chiens, les bovins, les chèvres, les porcs, les chevaux, les moutons et même les chimpanzés génétiquement modifiés. L'entreprise a l'intention d'implanter chez ces animaux une sorte d'« interrupteur génétique » pour modifier l'activité de certains gènes.

 

 

L'accord TAFTA amènera des plantes transgéniques
dans nos champs et nos assiettes

 

Greenpeace Pays-Bas a publié des documents Tafta confidentiels, qui confirment les craintes des citoyens : des décisions lourdes de conséquences sont en train de se négocier en secret ; ces décisions menacent la protection des consommateurs, l'environnement et les familles de petits paysans...

 

L'OFEV autorise les disséminations expérimentales
de pommiers cisgéniques dans le site protégé de Reckenholz (ZH)

 

L'office fédéral de l'environnement (OFEV) a autorisé la dissémination expérimentale de pommiers cisgéniques qui ne peuvent pas disséminer de pollen. Dans ces conditions et au vu des expériences proposées, l'essai serait bien mieux conduit en conditions contrôlées. Cet essai n'est qu'une tentative pour remplir un site protégé inutile à l'agriculture suisse qui coûte cher aux citoyennes et citoyens...

 

Une actualité de stopogm.ch,
relayée par Demain l'Homme
ex SOS-planete

 

 

Un écolo gagne les
élections contre l'extrême-droite
;
Laurel et Hardy ont décidé de
vendre la France

TAFTA - Le traité
transatlantique
, une sacrée honte
pour la
démocratie !

Pour que pousse la petite graine

 

 

 

 

 

 

 





Auteur : stopogm.ch