OCEAN LIDER : le plus grand projet mondial d'énergies marines développé par Iberdrola - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/02/2010 à 14h33 par Jacques.


OCEAN LIDER : LE PLUS GRAND PROJET MONDIAL D'ÉNERGIES MARINES DÉVELOPPÉ PAR IBERDROLA

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
OCEAN LIDER : le plus grand projet mondial d'énergies marines développé par Iberdrola

MADRID (Espagne-U.E) - 09/02/2010- 3B Conseils -

Dans le courant du mois de janvier 2010, le géant Espagnol IBERDOLA INGENIERA a fait savoir (ICI) son intention de développer le plus gros projet mondial d'énergies marines.

Ce projet appelé OCEAN LIDER sera développé au cours des trois prochaines années avec la participation de 19 entreprises espagnoles et de 25 centres de recherche, formant un consortium placé sous la direction d'Iberdrola Engineering and Construction, filiale d'Iberdrola.

L'ensemble du projet nécessitera un investissement total de €30 millions. Il vise à développer au large des côtes espagnoles les technologies nécessaires à la mise en place d'installations capables d'exploiter les énergies renouvelables de l'océan et en particulier celles des vagues et des courants marins.

Le projet OCEAN LIDER avait d'ores et déjà reçu le 11 janvier dernier une subvention d'environ €15 millions apportée par le Centre de Développement Technologique Industriel (Centro para el Desarrollo Tecnologico Industrial - CDTI), le Fonds local d'investissement du Gouvernement de l'Espagne, plus connu sous le nom de E-Plan, et un soutien du Ministère espagnol de la science et de l'innovation (Ministerio de Ciencia e Innovación - MICINN).

En outre, compte tenu de son caractère stratégique, cette initiative n'a sélectionné que 17 entreprises sur un total de 49 éligibles dans le cadre de la recherche scientifique espagnole et du programme CENIT-E del Plan Nacional de Investigación Científica, Desarrollo e Innovación Tecnológica.

L'an dernier, Iberdrola Ingeniería y Construcción a décidé d'augmenter les dépenses de recherche, développement et innovation de 30%, passant à € 8,3 millions.

La société a collaboré à 20 nouveaux projets en 2009, couvrant tous les domaines de son activité, en particulier ceux ayant une composante technologique élevée, ceci incluant les technologies de propulsion marine.

Les nouveaux projets approuvés - sur lesquels il n'est pas possible d'obtenir plus de détails ou une quelconque image - concernent tous, à un degré ou un autre, le développement des capacités technologiques dans le domaine des énergies marines, et notamment les énergies houlomotrices et hydroliennes.

On n'en saura pas plus ! Et on n'en verra pas plus ! D'autre part aucun lieu d'implantation précis n'a été défini pour ce qui apparaît comme une sorte d'incubateur espagnol de technologies marines, chaque projet étant apparemment construit dans la région où l'entrepreneur développeur est situé.


Source : energiesdelamer.blogspot.com

Info sélectionnée par Jacques

Pour en savoir plus sur la situation planétaire