3PFMD : Pandémie de peur de la mort dans le monde - Changer ou disparaître (Vidéos et message audio)

Nucléaire, la bombe humaine (vidéo) - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 30/07/2012 à 14h24 par kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail

 

Le 11 mars 2011, des vagues de plus de 30 mètres submergent la centrale de Fukushima Daiichi au Japon. Il ne s'agit plus seulement de l'ex-URSS et de Tchernobyl, cette fois c'est un pays développé qui est contaminé.

Les autorités françaises ne peuvent plus prétendre que «l'accident grave» ne peut advenir dans l'Hexagone.

Les parlementaires lancent des investigations : la sous-traitance apparaît comme le point critique du nucléaire français.

L'opération «stress tests» lancée dans la foulée en tient-elle compte ? Que fait l'Etat pour assurer la protection des centrales nucléaires ? Alors que la question de l'atome fait débat en Europe, le temps est venu de faire le point sur cette question cruciale.

 

Une enquête de Elsa Fayner, publiée par youtu.be

 

Notre association défend la Vie et toutes ses espèces, dont l'Homme. Elle est APOLITIQUE

 

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Elsa Fayner

Source : youtu.be

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.