Objet volant Non Identifié ? Qu'est-ce qu'un "facteur de flares", appelé aussi "lance-flares" ?

Nucléaire en France : un tabou pour des raisons militaires (vidéo) - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/10/2012 à 15h46 par kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail

Crise = plus de moyen = sous traitance = mauvaise qualité = plus d'argent = impasse sur la securité = négligence dans la maintenance = accidents = mort = maladies = destruction

 

En France, le débat énergétique -et sur le nucléaire- est TABOU : il ne faut SURTOUT PAS mettre les Français au jus, inquiets (et à juste titre), qu'une technologie de rupture peut concurrencer le nucléaire en termes de performances, mais aussi en termes de sûreté. Des fois que... ils finiraient par exiger quelque chose de moins risqué que l'actuel nucléaire...

La France est un pays magnifique, qui vit du tourisme et de l'agriculture. Le monde entier vient nous voir. Mais là, on fait AUSSI le grand écart en manipulant des technologies extrêmes.

La question est : peut-t-on se permettre d'anéantir notre pays, pour -juste !-un kWh qui ne coûte "pas grand-chose" ? (Je crois que tous ici, savons que la facture EDF finit par être douloureuse...)

Car enfin, qui viendra nous voir, quand une de nos centrales aura connu une défaillance, justement parce que la Commission Européenne ayant forcé EDF, extrêmement endettée, à vendre de l'énergie à perte vers des concurrents qui ne produisent rien, pour devoir faire du fric coûte-que-coûte avec une technologie en réalité MILITAIRE et inadaptée à une réalité industrielle.

Réalité qui nous rend tous ESCLAVES de son bon et impératif état structurel... le nucléaire ne peut pas dégager de bénéfices, cette source d'énergie crée des poisons si mortellement durables que le coût de démantèlement et d'enterrement dans le sous-sol reste secret.

Comment va-t'on faire pour maintenir le parc si toute l'industrie fout le camp ? Car ces composants industriels sont vitaux à notre survie, même les Américains nous en achètent pour leurs centrales fuyardes... car eux ont abandonné le nucléaire, il n'y a pas eu de nouvelles centrales aux USA depuis 1997, et le programme est gelé depuis l'accident de Three Miles Island en 1977...

Le laboratoire CIGéO dans la Meuse va coûter au final 35 milliards d'€, ce qui fait plutôt cher pour un cimetière.

Eh bien EDF sous-sous-sous-sous-sous-sous-traite les tâches de maintenance (jusqu'à SEPT niveaux entre le donneur d'ordre et l'exécutant). Le résultat est LA-MEN-TA-BLE : travaux non faits, mal faits, faits sur la papier mais pas dans la réalité. Avant il fallait deux mois pour changer le combustible vérifier les installations minutieusement (corrosion, fissures, fuites, usure), là le boulot est torché à la vas-y-comme-je-te-pousse, en deux semaines...

A un point tel qu'un documentaire édifiant à été fait à ce sujet : Nucléaire la bombe humaine (vidéo ci-dessus).

Des grèves très dures ont eu lieu, même des suicides -sans relais médiatique, surtout !- comme à Cruas, où les maires eux-mêmes ont barré l'accès à la centrale, mise à l'arrêt pendant 3 jours jusqu'au 22 Février 2008, car ils ont vu que ceux qui y travaillent, pour une tâche de Sûreté Nationale, n'avaient PLUS de moyens et ressemblaient à la condition décrite dans le Germinal de Zola...

Alors, il faut tout de même savoir qu'AREVA est dans une situation financière critique (5 milliards de trou, et à taux variables majoritaires...), et que AREVA joue un double-jeu. Source.

 


 

Car si la technologie solaire n'était qu'une affaire d'illuminés, une technologie sans avenir aucun, pourquoi diable AREVA ferait un clip publicitaire sur sa réalisation de centrale solaire en Australie, qui sera livrée et mise en service sans anicroches ni dépassement de budget, sans retards pour 2013 ? Source

Le problème est que pour le moment, en matière nucléaire, l'aveuglement idéologique est aux commandes. Sauf que, le monde a changé. Et durement.

Les Japonais ont maintenant compris -mais trop tard- que le sort de LEUR PAYS réside dans la tenue structurelle de la piscine de refroidissement du réacteur explosé, le n°4, perchée à 30 mètres de hauteur et balayée aux 4 vents. A l'intérieur, 1535 assemblages pour 264 tonnes de combustibles hyper-radioactifs.

S'ils sortent de l'eau (par vidange de la piscine, par tremblement de terre, par corrosion du casing en inox attaqué par l'eau de mer), les gaines de zirconium (qui entourent les pastilles d'uranium) réagissent spontanément avec l'oxygène de l'air et les gaines tombent en miettes. Les matières fondent et libèrent leurs poisons directement dans l'air, à un tel niveau qu'à 1 kilomètre à la ronde, personne ne peut survivre plus d'une heure. Rien que dans cette piscine, c'est 10 fois Tchernobyl en équivalent césium.

Les Japonais ont aussi réalisé qu'à 50 mètres du réacteur 4, se trouve aussi la piscine de stockage de combustibles usés de tout le site (6 réacteurs), actifs depuis 40 ans. Plein à ras-bord, 8613 assemblages... Si cette piscine échappe à tout contrôle, parce qu'à 50 mètres de là c'est l'Enfer-sur-Terre avec la fontaine de radioactivité inextinguible qui s'est allumée, cette piscine commune contient 75 fois Tchernobyl en équivalent césium...

Nous en France, on relance le réacteur ASTRID (a déjà coûté 1 milliard), refroidi au sodium liquide et fonctionnant au plutonium. C'est la copie du réacteur RAPSODIE (1957), de Phénix (1962) et de Superphénix (1977). Superphénix a englouti 11 milliards d'€, pour ...rien.

Enfin, rien, des frayeurs, des pannes à répétition, des toits de salles des machines qui s'effondrent sous la neige d'hiver (véridique !). A l'intérieur, 5000 tonnes de sodium liquide, chauffés en permanence à 300°C... le record du monde entre Lyon et Genève. Un cauchemar d'ingénieur.

 

Une vidéo de dailyslam ; un article de zebuzzeo.blogspot.fr

 

Notre association défend la Vie et toutes ses espèces, dont l'Homme. Elle est APOLITIQUE

 

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Contacter notre équipe : vivant12)at(free.fr

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : ZEBUZZEO

Source : zebuzzeo.blogspot.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.