Nous rencontrerons des extraterrestres d'ici "20 ans", estime un astronome russe - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/06/2011 à 17h17 par Mich.


NOUS RENCONTRERONS DES EXTRATERRESTRES D'ICI "20 ANS", ESTIME UN ASTRONOME RUSSE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Nous rencontrerons des extraterrestres d'ici "20 ans", estime un astronome russe

 

Un astronome russe réputé a déclaré qu'il s'attendait à ce que les hommes rencontrent des civilisations extraterrestres dans "les vingt années" à venir.

"La genèse de la vie est aussi inévitable que la formation d'atomes... La vie existe sur d'autres planètes et nous la trouverons d'ici 20 ans", a déclaré Andreï Finkelstein, directeur de l'Institut d'astronomie à l'Académie russe des sciences appliquées, cité par l'agence de presse Interfax.

L'astronome s'exprimait à l'occasion d'un forum international dédié à la recherche de vie extraterrestre.

Selon lui, 10% des planètes connues gravitant autour de soleils seraient similaires à la Terre. Andreï Finkelstein estime que si l'on peut trouver de l'eau sur ces planètes, alors on peut trouver une forme de vie, et ajoute que des extraterrestres ressembleraient probablement à des humains avec deux bras, deux jambes et une tête, rapporte le Guardian.

L'Institut d'astronomie que dirige Finkelstein participe à un programme lancé dans les années 1960, à l'apogée de la course à l'espace, qui vise à écouter les signaux radio en provenance du cosmos. "Durant tout le temps consacré à la recherche de civilisations extraterrestres, nous avons surtout été dans l'attente de messages de l'espace et non l'inverse", a t-il déclaré.

En mars dernier, un scientifique de la Nasa a suscité la polémique après avoir déclaré qu'il avait trouvé des fossiles d'insectes extraterrestres minuscules à l'intérieur de météorites tombées sur la Terre. L'exobiologiste Richard Hoover avait alors déclaré que les filaments et autres structures présentes dans les météorites semblaient être des fossiles microscopiques de vie extraterrestre ressemblant à des algues connues comme les cyanobactéries.

L'homme avait affirmé que l'absence d'azote dans les échantillons, essentiel à la vie sur Terre, indiquait que ces restes étaient ceux de "formes de vie extraterrestre ayant grandi sur les corps parents des météorites où l'eau liquide était présente, bien avant leur entrée dans l'atmosphère terrestre".

 

Un article de maxisciences.com

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : maxisciences.com

Source : www.maxisciences.com