Notre-Dame-des-Landes, mère de toutes les contestations - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/12/2012 à 18h51 par mich.


NOTRE-DAME-DES-LANDES, MÈRE DE TOUTES LES CONTESTATIONS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Notre-Dame-des-Landes, mère de toutes les contestations

Vue aérienne d'un campement d'opposants sur le terrain du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes

 

NOTRE-DAME-DES-LANDES FAIT DES PETITS. La guérilla qui secoue le bocage nantais semble avoir pour effet de relancer, voire de susciter, certaines actions engagées contre des projets d'équipements publics jugés coûteux, inutiles et contraires à la préservation de l'environnement. Tout le monde s'en réclame. A Lyon, l'association Carton rouge conteste le grand stade qui doit sortir de terre à Décines-Charpieu (Rhône) pour accueillir l'Olympique lyonnais et l'Euro 2016.

La construction de deux lignes à grande vitesse, Bordeaux-Espagne et Bordeaux-Toulouse, rencontre des oppositions fortes. Une bataille se prépare dans la forêt de Chambaran (Isère) autour d'un possible parc de loisirs. A Fontiers-Cabardès (Aude), où la famille Lacoste envisage d'aménager un golf, les adversaires au projet se sont baptisés "les Crocodiles". Tous ces irréductibles ne sont pas disposés pour autant à aller aussi loin que les militants hostiles à l'aéroport nantais.

Il n'empêche que Notre-Dame-des-Landes leur donne des ailes, si l'on peut dire. "Ils nous inspirent. Nous vivons à côté de Roissy-Charles-de-Gaulle, qui a transformé le paysage", assure Jacqueline Lorthiois, une sexagénaire qui proteste contre Europa City, un gigantesque centre commercial et de loisirs prévu à Gonesse (Val-d'Oise).

 

Les forces de l'ordre font face aux opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le 26 novembre

 

Les comités "NDDL", qui se créent pour soutenir l'action des contestataires nantais, favorisent la mobilisation. Ce combat "symbolise la lutte que nous menons contre les projets inappropriés et surdimensionnés", insiste Mathieu Bouchard, militant écologiste à Pézenas (Hérault), allié à des commerçants pour dénoncer "Les jardins de Bonneterre", une vaste zone commerciale.

L'association a reçu le soutien inattendu de la mouvance anarchiste de Montpellier, qui flaire un éventuel Notre-Damedes-Landes méridional. A Pézenas, personne n'a encore dressé de cabanes dans les vignes promises à l'urbanisation, mais un couple de sympathisants vient d'y acquérir une parcelle, dans le but affiché de mettre des bâtons dans les roues du promoteur.

Des alliances insolites voient le jour : bourgeois bio, paysans montés sur des tracteurs, vrais gauchistes et faux casseurs.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Olivier Razemon, publié par lemonde.fr et relayé par SOS-planete

 

Notre association défend la Vie et toutes ses espèces, dont l'Homme. Elle est APOLITIQUE  

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Olivier Razemon

Source : www.lemonde.fr