Notre-Dame-des-Landes : faut-il vraiment investir dans un nouvel aéroport ? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/03/2014 à 20h55 par Exo007.


NOTRE-DAME-DES-LANDES : FAUT-IL VRAIMENT INVESTIR DANS UN NOUVEL AÉROPORT ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Notre-Dame-des-Landes : faut-il vraiment investir dans un nouvel aéroport ?

Le projet est évalué à 560 millions d'euros par l'État mais ses opposants
chiffrent à plus de 600 millions ses pertes potentielles. Avec un coût
pour le contribuable difficilement mesurable

 

Faut-il un nouvel aéroport ?

C'est l'enjeu du débat entre partisans et opposants à l'aéroport du Grand Ouest, dit de Notre-Dame-des-Landes.

Les premiers pointent l'évolution du nombre de passagers de l'aéroport actuel, qui pourrait être saturé d'ici 2020. Avec plus de 3,5 millions de voyageurs en 2012, Nantes-Atlantique est le 10e aéroport de France et le premier de l'Ouest. Entre 2011 et 2012, le trafic a augmenté de plus de 12%, ravivant les craintes d'un engorgement rapide.

(...)

L'argument est tout autre du côté des opposants.

Une étude qu'ils ont commandée auprès du cabinet CE-Delft juge les projections de croissance de la demande des passagers «optimistes». Selon celle-ci, une estimation trop basse des prix du pétrole et de la croissance économique contribue à gonfler artificiellement les projections du futur trafic passagers.

(...)

Combien coûterait le réaménagement de l'aéroport actuel ?

(...)

Dans l'étude de CE-Delft, deux hypothèses sont chiffrées: une optimisation des infrastructures existantes qui permettrait de dégager 106 millions de bénéfices nets et la construction d'une deuxième piste dont le bénéfice est estimé à 158 millions d'euros.

Mais en novembre dernier, la direction générale de l'aviation civile (DGAC) publie une estimation des coûts de ce projet bien différente. «Le scénario de maintien de l'activité à Nantes-Atlantique est évalué à plus de 825 millions d'euros», est-il spécifié.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Géraldine Russell, publié par lefigaro.fr et relayé par SOS-planete

 

L'Association défend la Vie et toutes ses espèces -dont l'Homme- qu'elle veut libres ! Elle est politique, dans le sens du mot grec "politeia" et non du mot grec "politike". En réalité, mis à part les ermites, nous sommes tous des zommes politiques ;o) Pour en savoir plus

 

Un million d'ougandais aux pratiques sexuelles non officielles bientôt parqués à vie dans des camps

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Géraldine Russell

Source : www.lefigaro.fr