Notre bonheur dépend de la personnalité (qui change avec le temps) - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/08/2013 à 13h09 par kannie.


NOTRE BONHEUR DÉPEND DE LA PERSONNALITÉ (QUI CHANGE AVEC LE TEMPS)

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Notre bonheur dépend de la personnalité (qui change avec le temps)

 

Souvent, on recherche le bonheur à l'extérieur, mais il y a de plus en plus d'indices suggérant qu'il réside en nous.

Il existe notamment une forte idée reçue comme quoi notre personnalité, forgée par les gènes et notre première expérience de la vie serait gravée dans la pierre. De nombreuses études montrent qu'il n'en est rien.

On peut changer sa personnalité et cela peut justement avoir un grand impact sur notre vie, bien plus que les ressources économiques (on pense à ceux qui sont victimes de la crise).

Les études antérieures avaient déjà montré que la personnalité est le plus grand facteur pour la perception de notre propre bien-être. Ce facteur compte pour 35 % dans les différences individuelles dans la satisfaction dans la vie. Curieusement, les recherches se sont focalisées trop souvent sur des facteurs moins importants comme le revenu et le statut au travail. C'est toujours cette mauvaise représentation sur une personnalité qui serait figée un peu après la vie adulte.

Cette nouvelle étude anglaise de l'université de Manchester a justement regardé le lien entre les modifications de la personnalité et la satisfaction dans la vie.

On a évalué pour 8625 personnes de 15 à 93 ans les cinq grands traits de personnalité tels qu'ils sont définis en psychologie et regardé leur évolution dans les vies de ces personnes : facteurs liés au changement de statut marital, revenu et emploi, etc.

Les données ont bien révélé que les personnalités des participants s'étaient modifiées durant les quatre années de l'étude ; ces changements étaient aussi importants que les autres facteurs énoncés précédemment. Toutes ces modifications de la personnalité étaient plus étroitement liées à la satisfaction dans la vie.

Ainsi, ceux pour qui un facteur de personnalité d'« agréabilité » (désir de coopération et harmonie sociale) diminuait se voyaient moins heureux que quatre ans auparavant (et inversement).

L'étude n'a pas regardé les causes de ces transformations. D'autres études ont cependant montré que certaines expériences peuvent modifier des traits spécifiques, comme un traumatisme psychologique (soldats).

Les scientifiques ont avec succès développé des programmes pour accroître l'ouverture, qui tend à fournir une meilleure santé et plus longue espérance de vie. Par exemple, via la danse et d'autres formes d'activité physique.

 

Un article de Newtoon, publié par sur-la-toile.com et relayé par SOS-planete

 

 

 

Légende amérindienne : la part du colibri, pour un monde plus humain (hymne à la Vie !!!)

Découvrez nos posts qui font le buzz cet été sur la plage

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants (Version audio en cours de réalisation pour le mois d'octobre, avec l'intervention des enfants de la Terre)

L'Actualité sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

Moyenne de juillet : 6499 visiteurs par jour

 





Auteur : Newtoon

Source : www.sur-la-toile.com