Norvège - Svalbard Global Seed Vault, la réserve mondiale de graines, rattrapée par le réchauffement - WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/06/2017 à 13h44 par Exo007.


NORVÈGE - SVALBARD GLOBAL SEED VAULT, LA RÉSERVE MONDIALE DE GRAINES, RATTRAPÉE PAR LE RÉCHAUFFEMENT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google+  FaceBook
  • Twitter  LinkedIn
Norvège - Svalbard Global Seed Vault, la réserve mondiale de graines, rattrapée par le réchauffement

 

Conçu pour protéger des catastrophes les semences de toutes les cultures vivrières de la planète, le site, situé sur l'archipel du Svalbard, en Norvège, a subi une inondation, provoquée par la fonte du permafrost. Toutes les graines sont intactes.

(...)

 

 

...La hausse des températures a provoqué une fonte du permafrost naturel, censé rester gelé toute l'année, provoquant des inondations dans le hall d'entrée de quinze mètres de long. «L'Arctique et surtout Svalbard se réchauffent plus vite que le reste du monde, a expliqué Ketil Isaksen, de l'Institut météorologique norvégien, au journal Dagbladet, repris par The Guardian. Le climat change radicalement et nous sommes tous étonnés de la rapidité avec laquelle cela se passe.»

(...)

 

 

...«Il ne fait aucun doute que le permafrost se maintiendra dans la montagne où sont situées les graines. Mais nous ne nous attendions pas à ce qu'il fonde autour du tunnel», a déclaré à l'agence de presse Reuters Marie Haga, responsable de la Crop Trust, qui travaille avec la Norvège pour organiser la réserve. Des mesures de prévention ont d'ores et déjà été adoptées...

(...)

 

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de Estelle Pattée, publiée par liberation.fr et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

Sur le même sujet :

Changement climatique. Le permafrost entourant la banque mondiale de graines a fondu

 

 

 

 

 

 

abonnés à la newsletter
bimensuelle GRATUITE
donnant
droit à 4 mois d'abonnement
à la
version PREMIUM particulière

 

 

 

 





Auteur : Estelle Pattée; liberation.fr