Non au Grand Canal dans la forêt tropicale du Nicaragua ! - une pétition de "sauvons la forêt" - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/06/2015 à 03h30 par Exo007.


NON AU GRAND CANAL DANS LA FORÊT TROPICALE DU NICARAGUA ! - UNE PÉTITION DE "SAUVONS LA FORÊT"

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Non au Grand Canal dans la forêt tropicale du Nicaragua ! - une pétition de "sauvons la forêt"

 

Non au Grand Canal dans la forêt tropicale du Nicaragua !

 

Chers ami(e)s de la forêt tropicale,

Le Grand canal du Nicaragua doit permettre aux cargos et pétroliers géants de traverser l'Amérique centrale et faciliter le transit des marchandises vers la Chine. Ce projet pharaonique serait un désastre pour l'homme et la nature : déplacements massifs de population, déforestation tropicale et contamination de la plus grande réserve d'eau douce d'Amérique centrale, le Lac Cocibolca.

« Il n'y a encore aucune enquête technique, ni étude environnementale, rien sur la viabilité financière ou sur des perspectives de rentabilité, c'est-à-dire pas la moindre condition pour démarrer le projet » déplore l'avocate spécialisée en droit de l'environnement Monica López Baltodano.

Cela n'a pas empêché le gouvernement nicaraguayen d'accorder à l'entreprise chinoise HKND une concession de 50 ans pour la construction et l'exploitation du canal.

Merci de signer notre pétition adressée aux autorités du Nicaragua :

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Sylvain Harmat , publié par sauvonslaforet.org
et relayé par Demain l'homme

 

 

 

........

 

Les idées foisonnent : il est temps de les semer...

 

bhPour découvrir avant les autres l'essentiel des incroyables éléments, dépouillés deux semaines avant leur publication sur le module d'infos quotidiennes, il suffit de vous inscrire GRATUITEMENT à notre nouvelle NEWSLETTER bimestrielle, confidentielle, sécurisée et parfois même secrète

 





Auteur : Sylvain Harmat; sauvonslaforet.org