Niger : la sécheresse affame animaux et habitants - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/04/2010 à 22h33 par Tanka.


NIGER : LA SÉCHERESSE AFFAME ANIMAUX ET HABITANTS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Niger : la sécheresse affame animaux et habitants

Dans le sud-est du Niger, les troupeaux d'animaux sont décimés par la sécheresse !

Pour permettre aux éleveurs de sauver une partie de leurs troupeaux, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a mis à la disposition du gouvernement nigérien près de 9.000 tonnes de blé et des graines de coton à distribuer à 60.000 ménages d'éleveurs "vulnérables" a dit son représentant Mustafa Cassama.

Cette opération a été lancée à Danagari, dans la région de Zinder (sud-est), une des plus touchée par la crise alimentaire qui frappe les hommes et leur bétail au Niger, touché par une longue sécheresse qui a durement affecté les récoltes.

Près de huit millions d'habitants sont en "état d'insécurité alimentaire" sur 10 millions de personnes "touchées" par la crise au Sahel, selon le secrétaire général adjoint de l'ONU chargé des affaires humanitaires, John Holmes.

La FAO va aussi consacrer près de 2.500 tonnes de semences vivrières, 1.000 tonnes d'engrais et 450 millions de Francs CFA à une opération nommée "Cash for work" (argent contre travail). Il s'agit d'inciter des populations des zones sinistrées à faire des travaux communautaires, pour recevoir en retour de l'argent qui leur permettra d'acheter des vivres.

secrétaire général adjoint de l'ONU chargé des affaires humanitaires, John Holmes"La crise ne fait que commencer"

John Holmes a d'ailleurs indiqué que la crise alimentaire "ne faisait que commencer" au Niger.

"Nous essayons de faire la collecte des ressources financières nécessaires. Nous avons lancé un appel pour avoir encore 130 millions de dollars pour les mois à venir, parce que nous savons bien que cette crise ne fait que commencer" a-t-il dit.

La période de soudure (juin-octobre) qui sépare les deux récoltes est traditionnellement délicate au Sahel et pourrait s'avérer dévastatrice avec la crise actuelle.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) va doubler le nombre des bénéficiaires de son programme d'aide alimentaire au Niger, soit 2,3 millions de personnes frappées par la crise alimentaire dans l'est du Sahel.

Source : ushuaia.co

Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire