Ne pas manger 5 fruits et légumes par jour (non bio) - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/09/2011 à 11h11 par Tanka.


NE PAS MANGER 5 FRUITS ET LÉGUMES PAR JOUR (NON BIO)

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Ne pas manger 5 fruits et légumes par jour (non bio)

 
Je ne peux plus voir en peinture ces petites inscriptions au bas de nos écrans de télévision préconisant de « manger au moins 5 fruits et légumes par jour ». A chaque pub qui donne envie d'avaler des camions de chocolat, ces mots doux, censés ramener à la raison, me mettent hors de moi. Pour plusieurs motifs.

1) Ces messages supposent une force réflexive hors du commun. Comme si à chaque fois qu'on visionnait un spot de pub, on était capable de se dire « Oh, comme ces chips ont l'air mauvaises. Je vais plutôt me faire plaisir en dégustant un céleri rave. »

2) Si on écoutait consciencieusement ces messages, cela reviendrait à avaler près d'une centaine de résidus de pesticides par jour. Sur 1 nectarine, il y a des résidus de 19 pesticides, comme je le racontais y a pas longtemps. Si on les multiplie par le nombre de fruits et de légumes qu'on est censés s'enfiler, l'addition s'annonce salée.

Imaginez combien on en retrouve sur une pomme, un chou, une pomme de terre, plus un navet... On finit la journée comme un joli bidon de chimie (expression soufflée par Chantal). A moins bien sûr de les laver au savon de Marseille. Mais qui le fait ?

3) Pourquoi le Plan national nutrition santé (PNNS), celui-là même qui suggère ces 5 végétables, ne propose-t-il pas de manger des fruits et légumes bio ? Certes, nos terres agricoles ne sont pas 100% bio, et cela impliquerait un manque à gagner phénoménal pour l'agriculture conventionnelle... Mais le message aurait tellement plus de sens.

4) Je lisais dans l'excellent livre de William Reymond, Toxic food, (Flammarion, 2009) qu'en 2002 les Canadiens se sont rendu compte que « la présence de vitamines vitales et de minéraux a dramatiquement baissé {depuis 1951} parmi quelques-uns des aliments les plus populaires comme les pommes de terre, les bananes et les pommes. » Ainsi, « la patate moyenne a perdu 100 % de sa vitamine A, (...); 57% de sa vitamine C et de son fer, un élément clé de notre système sanguin; et 28% de son calcium, essentiel à nos os et nos dents. »

Bien sûr, mon propos n'est pas de dire « mangeons des hamburgers », mais plutôt « mangeons 5 FRUITS ET LÉGUMES BIO par jour ». Parce qu'au moins, à défaut d'avaler les bons nutriments, on est à peu près sûrs de becqueter moins de pesticides.
 

Un article de Ma-vie-toxique, publié par Blogs.lexpress

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Ma-vie-toxique

Source : blogs.lexpress.fr