Navajos et Hopis protestent - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/04/2012 à 09h24 par Tanka.


NAVAJOS ET HOPIS PROTESTENT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Navajos et Hopis protestent

 
Titre initial : Navajos et Hopis protestent contre le plan de Kyl et Mc Cain pour voler leurs droits sur l'eau

 
Les manifestants attendaient que le président Navajo Ben Shelly et les Sénateurs McCain et Kyl sortent d'une réunion à Tuba City, dans la Nation Navajo. Plus tôt, les manifestants avaient défilé dans les rues de Tuba City, tandis que le président de la Nation Navajo Ben Shelly rencontrait les sénateurs pour discuter de la liquidation des droits sur l'eau des Navajos et des Hopis.

Les Sénateurs McCain et Kyl sont à Tuba City pour obtenir le soutien officiel des gouvernements Tribaux pour leur loi, la Loi Sénatoriale 2109, présentée dans un article du Native News Network en ces termes :

La Loi Sénatoriale 2109 45 ; l' « Acte de Règlement des droits Navajos et Hopis sur l'eau de la rivière Little Colorado de 2012 » a été présenté par Kyl et McCain le 14 février 2012, et a été placé en procédure accélérée pour donner aux grandes compagnies d'Arizona un « cadeau de 100ième anniversaire » qui mettra un terme définitif à la souveraineté, la sécurité et l'autonomie sur l'eau et l'alimentation Navajos et Hopis.

S.2109 demande aux peuples Navajo et Hopi de renoncer à leur priorité sur les eaux de surface du Little Colorado « depuis des temps immémoriaux et dorénavant pour toujours » en échange de la vague promesse d'appropriations fédérales incertaines pour fournir des quantités minimales d'eau potable à une poignée de communautés sur la réserve.

La Loi – et l' « Accord de Règlement » qu'elle ratifie – ne quantifie pas les droits à l'eau des Navajos et des Hopis – ce qui est pourtant la base de tous les accords sur les droits sur l'eau des Indiens dans tout le Sud-ouest jusqu'à maintenant – niant par là aux Tribus la valeur économique sur le marché de leur eau, et les forçant à une dépendance perpétuelle de subventions fédérales incertaines pour tout projet aquifère.
 

 
Le combat pour les droits sur l'eau des Dinés et des Hopis continue, tandis que d'autres luttes perdurent à travers l'Arizona, pour la protection des sites sacrés, pour arrêter le génocide culturel et pour empêcher plus de destructions de la terre et de ses habitants pour les profits des grandes compagnies.

Un groupe de Dinés (Navajos) et de Hopis (incluant des gens traditionnels et des Anciens) indignés par la dernière attaque coloniale en date contre les droits sur l'eau des peuples autochtones, s'est rassemblé pour protester contre la visite de deux Sénateurs Américains dans la Nation Navajo ce jour. Les gens se sont rassemblés pour dire « Non ! » à la S.2109, la loi qui permettrait de fournir plus d'eau à l'Arizona au bénéfice des compagnies et de la croissance urbaine.

Les manifestants scandaient « l'eau c'est la vie », « l'eau indienne gratuite c'est fini dorénavant », « laisser l'eau couler », « l'eau des égouts pour McCain et Kyl », et d'autres slogans en langue Diné.
 

Un article de Christine Prat, publié par Chrisp.lautre
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Christine Prat

Source : www.chrisp.lautre.net