Nanogénérateurs à énergie humaine - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/04/2011 à 23h38 par Mich.


NANOGÉNÉRATEURS À ÉNERGIE HUMAINE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Nanogénérateurs à énergie humaine

 

Titre original :
Des scientifiques créent des nanogénérateurs tirant profit de l'énergie humaine

 

Marcher, bouger le bras ou même le rythme cardiaque pourront bientôt recharger de plus gros appareils électroniques qu'auparavant, grâce à la récente percée de scientifiques associés au Georgia Institute of Technology: des nanogénérateurs.

Les scientifiques ont été en mesure d'intégrer des nanogénérateurs sur une petite puce, destinée à être intégrée à des appareils électroniques comme des iPod ou des téléphones. Elle serait en mesure d'utiliser l'énergie cinétique produite par les mouvements du corps humain, afin d'accumuler de l'énergie et de générer de l'électricité, rapporte The Telegraph.

Par conséquent, les scientifiques entrevoient déjà le jour où les appareils électroniques pourront se passer de batterie ou d'être branchés à une prise de courant. Or, cette possibilité ne se concrétisera que lorsque la nanotechnologie aura suffisamment évolué en ce sens, nuancent-ils.

«Nos nanogénérateurs ont le potentiel de changer les vies dans le futur et ce potentiel n'est limité que par l'imagination humaine», explique l'un des scientifiques de l'équipe, Dr Zhong Lin Wang. Par rapport aux technologies similaires, les nanogénérateurs seraient des milliers de fois plus performants et puissants. Ils utilisent des millions de nanofils d'oxyde de zinc, capables de générer de l'électricité, lorsque pliés ou contractés.

Par exemple, cinq nanogénérateurs interreliés sont en mesure de produire un microampère à 3 volts, ce qui équivaut environ à l'énergie fournie par deux piles AA. C'est en multipliant le nombre de nanofils d'oxyde de zinc et le nombre de nanogénérateurs que les scientifiques espèrent se pencher sur l'autonomie d'appareils électroniques couramment utilisés par les consommateurs.

Les chercheurs ont présenté leur innovation dans le cadre du National Meeting & Exposition de l'American Chemical Society. Devant les participants, ils ont réussi à emmagasiner suffisamment d'énergie pour activer des écrans LCD et des diodes, et à transmettre un signal radio.
 

Un article de Aude Boivin Filion, publié par branchez-vous.com

 

Avez-vous pensé à renouveler votre cotisation à l'Association ?

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Aude Boivin Filion/branchez-vous.com

Source : www.branchez-vous.com