Mystérieuse et intelligente Nature : comment le cou de la girafe est-il devenu si long ? - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/06/2016 à 20h07 par Jacky.


MYSTÉRIEUSE ET INTELLIGENTE NATURE : COMMENT LE COU DE LA GIRAFE EST-IL DEVENU SI LONG ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Mystérieuse et intelligente Nature : comment le cou de la girafe est-il devenu si long ?

 

ADN. Pourquoi la girafe a-t-elle un long cou ? C'est une question enfantine... qui taraude les scientifiques depuis des siècles. Plus que la causalité - qui n'a pas de sens d'un point de vue évolutionniste - ce sont les mécanismes ayant conduit à cette bizarrerie de la nature qui sont recherchés.

Deux récentes études portant sur les squelettes fossiles d'espèces apparentées à la girafe ont déjà résolu une partie du mystère puisqu'elles ont permis d'identifier les étapes de l'allongement du cou de la girafe au cours du temps.

Cette fois, une équipe internationale a découvert un ensemble de gènes responsables à la fois de la forme élancée du corps de la girafe et de sa circulation sanguine bien particulière (pour que le cerveau, situé 2 mètres au-dessus du reste du corps l'animal, puisse être irrigué, son coeur est doté d'un ventricule gauche exceptionnellement grand et sa pression artérielle est deux fois plus importante que chez les autres mammifères).

 

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de Morgane Kergoat,
publiée par sciencesetavenir.fr
et relayée par Demain l'Homme
ex SOS-planete

 

 

De la part de cinq longs cous :
Immense coucou aux amoureux de la Vie ;o)

Un écolo gagne les
élections contre l'extrême-droite
;
Laurel et Hardy ont décidé de
vendre la France

 

 

TAFTA - Le traité
transatlantique
, une sacrée honte
pour la
démocratie !

Pour que pousse la petite graine

 

 

 

 

 

 

 





Auteur : Morgane Kergoat - sciencesetavenir.fr