Moquette chauffante et nanotechnologies - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/02/2010 à 22h05 par Jacques.


MOQUETTE CHAUFFANTE ET NANOTECHNOLOGIES

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Moquette chauffante et nanotechnologies

Un chercheur polonais travaille actuellement sur l'intégration des nanotubes dans les moquettes. Des expérimentations qui pourraient bientôt permettre la production de moquettes chauffantes alimentées par une simple batterie 12 volts.

Chercheur à l'Université Jan Dlugosz de Czestochowa, centre de recherche de pointe dans le domaine des nanotechnologies, Jerzy Peszke travaille sur l'intégration de nanotubes de carbone aux polymères servant à la fabrication des moquettes.

Les nanotubes étant très bons conducteurs de chaleur, l'ensemble ne nécessiterait qu'une faible alimentation électrique pour être utilisé comme système de chauffage. Ces recherches permettent ainsi d'imaginer dans un futur proche la production de revêtements de sol chauffants et très économes en énergie.

Précisons également que Jerzy Peszke n'en est pas à son coup d'essai. En effet, grâce à une de ses précédentes recherches, la production industrielle d'un linoléum rendu hautement bactéricide grâce à l'intégration de nano-argent devrait commencer prochainement.
Des matériaux boostés aux nanotubes pour chauffer le sol

Des sols chauffés par une batterie de 12 volts ? Ce ne sera bientôt plus de la fiction. Un prototype de moquette modifié avec des nanotubes de carbone a été mis au point par Jerzy Peszke, chercheur à l'Université Jan Dlugosz de Czestochowa, située à 220 km au sud de Varsovie.

En incorporant les nanotubes aux polymères utilisés dans la fabrication de moquettes, Jerzy Peszke a créé une surface aux propriétés intéressantes : reliée à une source d'électricité, elle permet de chauffer d'importantes surfaces au sol avec peu d'énergie.

Ceci grâce aux excellentes propriétés de conduction de la chaleur des nanotubes de carbones. Ces structures cristallines en forme de cylindre, des milliers de fois plus fines qu'un cheveu, sont l'un des premiers produits industriels issu des nanotechnologies.

Cette application originale confirme l'intérêt pour les nanotechnologies de l'Université Jan Dlugosz, qui est l'un des centres les plus performants en Pologne sur ce sujet. L'institut travaille notamment en partenariat avec la société Nanoco qui se charge de l'application industrielle de ses découvertes.

Grâce à un précédent travail de Jerzy Peszke, une usine de Lublieniec devrait ainsi bientôt commencer à produire un linoléum modifié avec du nano-argent pour donner au sol des propriétés bactéricides.

Source : bm77.blog-generation.com

Information recueillie par Jacques

Nous n'avons pas de recul suffisant pour juger de ces nouvelles technologies et de ses applications.

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........