Grâce à la Turquie d'ErdoGan, la majorité des nations du monde soutient l'Ukraine. La Chine aussi ?

Montréal entame le processus d'implantation d'usines vertes - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/04/2011 à 21h56 par bluety.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Montréal entame le processus d'implantation d'usines vertes

 
Plans, évaluation du bruit, de la circulation et de la contamination actuelle des sols...

L'implantation d'usines vertes à Montréal franchit une nouvelle étape avec le lancement d'un appel d'offres pour réaliser des études préliminaires en vue de mettre sur pied des infrastructures de biométhanisation et de compostage dans la métropole.

Ces études permettront notamment de faire des plans d'implantation des centres de traitement sur chacun des sites identifiés, ces installations étant considérées comme de véritables « vitrines technologiques ».

« La facture architecturale est incontournable, ils devront s'intégrer dans leurs milieux en incluant les aspects du développement durable », indique la Ville.

Les deux centres de compostage envisagés seront situés au Complexe environnemental de Saint-Michel, dans l'arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, et sur un terrain apartenant à Aéroports de Montréal, à Dorval. Les deux usines de biométhanisation seront quant à elles localisées sur le site de l'ancienne carrière Demix, à Montréal-Est, et sur le terrain de Solutia Canada, dans l'arrondissement de LaSalle.
 
Énergie verte
 
Les matières organiques qui seront détournées des sites d'enfouissement pour aller dans ces usines permettront de produire de l'énergie verte. Par exemple, chaque usine de biométhanisation, qui pourra traiter en moyenne 60 000 tonnes de résidus alimentaires, produirait suffisamment de méthane pour chauffer quelque 1 600 maisons ou alimenter environ 2 250 voitures pendant un an.

Actuellement, les matières organiques représentent 47 % du sac vert des citoyens. Le Conseil régional de l'environnement de Montréal se réjouit du projet, qui sera éventuellement soumis à l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM).

« Grâce à cette nouvelle façon de faire, la métropole traitera bientôt sur son territoire les matières organiques qu'elle génère. Elle pourra alors se targuer d'être vraiment entrée dans le XXIe siècle pour ce qui est de la gestion des matières résiduelles », estime l'organisme.
 
Le compostage se développe
 
D'ici l'entrée en fonction des futures usines vertes, la Ville souhaite augmenter graduellement son offre de collecte des matières putrescibles. Début avril, le comité exécutif a d'ailleurs octroyé deux nouveaux contrats pour le traitement par compostage de 35 000 tonnes de matières organiques.

GSI Environnement Inc. s'est vu octroyer un contrat de 3,19 M$ pour le traitement par compostage de 20 000 tonnes par année de résidus verts pour une durée de deux ans.
 
L'entreprise 142975 Canada ltée (Mironor) a pour sa part reçu un contrat de 2,26 M$ pour le traitement par compostage de 15 000 tonnes par année de résidus mélangés, soit verts et alimentaires, pour une durée de deux ans.

« Cela va nous permettre d'élargir l'offre de compostage autant dans les clanurs déjà desservis que dans d'autres arrondissements et villes liées qui se montrent intéressés », dit Alan DeSousa, responsable du développement durable, de l'environnement et des parcs à la Ville de Montréal. Selon lui, il ne suffit pas d'offrir le service, il faut aussi habituer la population à changer ses habitudes.

 

Un article de Marilou Seguin publié par le site Rue Frontenac

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Marilou Seguin

Source : www.ruefrontenac.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter bluety
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.