Monsanto T2: bénéfice en hausse de 15% - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/04/2011 à 16h43 par Tanka.


MONSANTO T2: BÉNÉFICE EN HAUSSE DE 15%

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Monsanto T2: bénéfice en hausse de 15%

 

Titre original :
Monsanto T2: bénéfice meilleur qu'attendu à 1,0 mrd USD

 

New York (awp/afp) - Le groupe agrochimique américain Monsanto a annoncé mercredi un bénéfice meilleur qu'attendu au second trimestre de son exercice décalé, mais les investisseurs boudaient le titre en raison de ventes qui ont légèrement progressé mais sont ressorties sous leurs prévisions.

Le bénéfice part du groupe s'est élevé à 1,02 milliard de dollars lors du trimestre achevé le 28 janvier, soit une hausse de 15% sur un an.

Par action, le bénéfice hors éléments exceptionnels ressort à 1,87 dollars, supérieur aux prévisions des analystes qui s'élevaient à 1,85 dollar.

Dans un communiqué, Monsanto s'est félicité d'une "bonne saison des ventes de semences aux Etats-Unis et d'une approche disciplinée des dépenses", mais les ventes ont malgré cela déçu les analystes.

Le chiffre d'affaires est ressorti en hausse de 6% sur un an, à 4,13 milliards de dollars, alors que les prévisions se situaient en moyenne à 4,15 milliards de dollars.

L'action reculait de 4,26% 70,20 dollars vers 15H00 GMT.

"Le bénéfice de Monsanto a dépassé nos attentes uniquement en raison d'une baisse des dépenses commerciales et administratives, de recherche et développement, et du taux d'imposition", ont commenté les analystes de la banque Morgan Stanley.

"Les ventes et la marge bénéficiaire brute est ressortie un peu sous nos prévisions, largement à cause du maïs".

Les ventes de graines et OGM (organismes génétiquement modifiés) du groupe ont augmenté de 6,7% à 2,397 millions de dollars, alors que les prix du maïs atteignent des records historiques.

Les ventes de semences de soja ont reculé sur un an, celles de graines de coton, dont les prix ont triplé depuis début 2010, ont doublé. Les ventes de semences de légumes sont restées stables.

Les ventes de la division de productivité agricole (herbicides, engrais et pesticides) ont progressé de 10% à 708 millions de dollars avec une hausse des marges.

"Comparé à nos prévisions, les ventes du (désherbant) Roundup ont été meilleures qu'attendues et celles de semences moins bonnes", ont estimé les analystes de la banque Credit Suisse dans une note.

Lors d'une conférence d'analystes, le directeur financier Pierre Courduroux a souligné que le groupe avait fini de consolider les activités autour de son ex-produit star, le Roundup, dont les ventes ont plombé le groupe ces dernières années à cause de la concurrence de générique et de polémiques sur la dangerosité du produit.

"S'il reste un produit important, il est moins proéminent dans nos résultats, et représente désormais moins de 5% de nos prévisions de bénéfice", a détaillé M. Courduroux.

Monsanto mise dorénavant avant tout sur ses ventes de semences.

Il a par ailleurs précisé que la plus forte croissance dans les ventes de semences provenait d'Amérique du Sud.

Le groupe a maintenu ses prévisions de bénéfices hors éléments exceptionnels sur l'année entière, entre 2,72 et 2,82 dollars par action et s'attend à générer des flux de liquidités de 900 millions de dollars à 1,1 milliard de dollars.
 

Un article de AWP, publié parromandie

 

Nous aider

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : AWP

Source : www.romandie.com