Liberté: Le bruit court que Jésus était gay. Bouddha bi. Hitler juif. Marx bourgeois... Et alors ???

Monsanto recule sur les OGM en Europe - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/07/2013 à 22h40 par Jacky.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Monsanto recule sur les OGM en Europe

Vous ne voulez pas qu'on les plante chez vous ?
Pas de problèmes on vous les enverra par avion et par bateau !

 

C'est un nouveau coup porté aux OGM en Europe. Le géant américain des biotechnologies Monsanto va retirer toutes ses demandes d'homologation en cours pour de nouvelles cultures transgéniques dans l'Union européenne. En cause : l'absence de perspectives commerciales dans un continent globalement frileux en matière de biotechnologies.

"Nous retirerons les homologations dans les mois qui viennent", a déclaré à Reuters, mercredi 17 juillet, Jose Manuel Madero, président et directeur général de Monsanto pour l'Europe.

 

Jose Manuel Madero. C'est toujours intéressant de connaître la trombine des envahisseurs !

 

RETRAIT DE SEPT DEMANDES

Sont concernées cinq demandes d'homologation pour du maïs, une concernant du soja et une autre de la betterave à sucre. Par contre, Monsanto ne compte pas retirer sa demande de renouvellement de l'autorisation pour son maïs MON810 résistant aux insectes - le seul OGM actuellement cultivé à des fins commerciales en Europe.

Le groupe d'agrochimie a indiqué qu'il comptait se recentrer sur son activité traditionnelle de semences en Europe et qu'il s'emploierait à obtenir les autorisations d'importation dans l'UE des variétés de semences OGM dont la culture est généralisée aux Etats-Unis et en Amérique du Sud.

HOSTILITÉ EUROPÉENNE

Cette décision reflète la frustration ressentie par de nombreuses entreprises de biotechnologies envers un système européen d'autorisation des OGM long et complexe. L'Union européenne délivre en effet les autorisations de mise sur le marché ou de mise en culture des organismes génétiquement modifiés après une évaluation, au cas par cas, des risques pour la santé publique et l'environnement, réalisée par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), ainsi qu'une consultation des Etats membres.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Audrey Garric, déniché par Mich, publié par lemonde.fr et relayé par SOS-planete

 

Note de Jacques : Monsanto se heurte à la résistance européenne au point de reculer significativement. Ceci grâce au travail d'information que nous relayons sans faillir à nos convictions. Nous savons que Monsanto fera tout pour imposer ses poisons d'une manière ou d'une autre. Ne baissons pas les bras, poursuivons notre combat pour la diversité et la Vie. Rejoignez-nous ! Si nous avons encore un peu de liberté aujourd'hui, c'est bien grâce à des hommes qui ont été visionnaires et qui ont combattu pour ce qui nous est le plus cher.

 

Boycott MONSANTO : enfin la liste des marques complices ...

 

 

Anonymous France : Questionnons la Conscience (vidéo)

Retrouvez toute l'actualité sur votre mobile

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mercredi, 5121 visiteurs

 

Auteur : Audrey Garric

Source : www.lemonde.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Jacky
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.