Mongolie - De l'or sous la steppe - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/10/2014 à 22h00 par Jacky.


MONGOLIE - DE L'OR SOUS LA STEPPE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Mongolie - De l'or sous la steppe

 

Un territoire vaste comme trois fois la France et moins de trois millions d'habitants ; un sous-sol incroyablement riche encore sous-exploité : en voie d'émergence, la Mongolie offre aux entreprises mondiales une scène où rejouer la conquête de l'Ouest en version extrême orientale.

 

 

(...)

Des paysages sublimes, des steppes sans fin ponctuées de yourtes, un peuple baigné de chamanisme : c'est ça, la Mongolie, dans l'inconscient collectif. Un pays où les touristes viennent s'évader sur les traces de Gengis Khan en été, car l'hiver, la température dépasse rarement les – 20° à Oulan Bator, la capitale la plus froide du monde. Les grandes multinationales mondiales rêvent aussi de Mongolie, mais plutôt dans un genre “psychologie des profondeurs”.

 

 

Une approche terre à terre qui s'explique facilement?: le sous-sol du pays a des airs de nouvel Eldorado. Quasiment inviolées, ses réserves d'or, de cuivre, de charbon comptent parmi les plus riches au monde.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de voyages-d-affaires.com, relayé par SOS-planete

 

Note de Jacques : nous savons déjà comment cela va finir ! La Mongolie va se transformer en un grand hypermarché mondial. Ben oui..

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimensuelle
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)

 





Auteur : Rédaction voyages-d-affaires.com